Aluminerie Alouette affrontera la Sainte-Flanelle

Par Sylvain Turcotte 12:45 PM - 02 novembre 2022
Temps de lecture :

Oui Steve Shutt, Marc-André Bergeron et Patrice Brisebois font partie des Anciens Canadiens, mais ils ne sont pas de ceux de la Sainte-Flanelle qui affronteront des employés de l’Aluminerie Alouette à Sept-Îles les 17 et 18 novembre. On retrouvera notamment Stéphane Richer, Steve Bégin et Richard Sévigny. Image courtoisie

Déjà près d’un an qu’Aluminerie Alouette multiplie les occasions de célébrer ses 30 ans. Les 17 et 18 novembre, elle réalisera certainement le rêve de certains de ses employés, ceux amants de notre sport national. Ils seront une quarantaine à affronter les Anciens Canadiens de passage à Sept-Îles expressément pour l’occasion.

Il y a déjà quelques mois qu’ils savent qu’ils se retrouveront sur la même glace que leurs idoles de jeunesse, le temps d’un match, à l’aréna Conrad-Parent. C’est le hasard, un tirage au sort, qui fait qu’ils ont été choisis parmi tous les employés qui s’étaient montré intéressés.

Le hockey occupe d’ailleurs une partie importante dans l’histoire d’Aluminerie Alouette.

« Depuis le jour 1, Alouette a des ligues de hockey de jour et de soir pour les employés d’Alouette. C’est une activité qui est très prisée. Il y a beaucoup d’employés qui jouent », souligne le président et chef de la direction, Claude Gosselin.

Le match contre les Anciens s’avère donc très intéressant comme récompense.

S’ils seront une quarantaine dans le camp des chandails gris et bleu, aux couleurs d’Alouette, quatre auront toutefois la chance de porter le bleu blanc rouge.

Mathieu Lévesque, Steve Huet, Yannick Labbé et Simon Rioux auront le privilège de jouer avec les Richard Sévigny, Alain Côté, Oleg Petrov, Steve Bégin, Mathieu Dandenault, Pierre Dagenais, Normand Dupont, Jesse Bélanger, Gilbert Delorme et Stéphane Richer, d’une équipe dirigée par Yvon Lambert comme entraineur.

Deux retraités d’Alouette, Roch Beaulieu, pour le 17 novembre, et Gérard Beaudoin, pour le 18, seconderont Yvon Lambert derrière le banc.

Pour l’heure, l’événement est réservé à la grande famille d’Aluminerie Alouette.

Selon l’évolution de la distribution des billets à l’interne, Aluminerie Alouette pourrait rendre des billets disponibles à la population. « Dans un tel cas, les modalités seront précisées sur notre page Facebook », mentionne Maxime Lelièvre, conseiller communications.

Les festivités des 30 ans d’Aluminerie Alouette se termineront avec les soupers de Noël dans les semaines à venir.

Partager cet article