Partenariat entre le Jardin du ruisseau Bois-Joli et le Port de Sept-Îles pour améliorer les conditions de travail

Par Marie-Eve Poulin 9:38 AM - 07 octobre 2022
Temps de lecture :

De gauche à droite: Rémi Jean, technicien en aménagement paysager, Mélodie Blanchette, jardinière paysagiste, Patsy Keays, directrice des Affaires Corporatives au Port de Sept-Îles et Marie-Ève Desrosiers, directrice du JRBJ (absent: Pierre Drouin, horticulteur en chef). Photo Facebook

Dans le but d’améliorer les conditions de travail, assurer la rétention des ressources et garantir une meilleure attraction, le Port de Sept-Îles a octroyé une contribution financière de 15 000$ au Jardin du ruisseau Bois-Joli. Le montant réparti sur trois ans, permettra au Jardin de se démarquer et surmonter plus facilement les difficultés liées à la pénurie de main d’œuvre.

« Afin de parvenir à l’atteinte de sa mission et ses objectifs, le Jardin a besoin de l’appui des entreprises locales. Nous sommes sincèrement reconnaissants envers le Port de Sept-Îles pour son ouverture face à notre demande et pour son désir de redonner à la communauté et à son milieu. Ces implications font réellement la différence et permettent à notre organisme de se démarquer davantage et ce, malgré les difficultés engendrées par le contexte de pénurie de main d’œuvre. », Marie-Ève Desrosiers Directrice, Jardin du ruisseau Bois-Joli

« Le Port tient à saluer l’engagement du conseil d’administration du JRBJ, ses employés et de tous les bénévoles qui, au cours des années, ont mis l’épaule à la roue pour faire de ce magnifique Jardin botanique un lieu de ressourcement et de rassemblements familiaux. Au cours des ans, le Jardin est venu améliorer la qualité de vie du milieu et faire en sorte d’augmenter le sentiment de fierté des citoyens. », Patsy Keays Directrice, Affaires corporatives au Port de Sept-Îles

Partager cet article