Le Vieux-Poste hanté!

Par Sylvain Turcotte 6:00 AM - 05 octobre 2022
Temps de lecture :

Le Vieux-Poste sera hanté le 30 octobre prochain. Marée Motrice reprend du service avec l’organisation de différentes activités. Photo archives courtoisie

Des créatures mystiques envahiront le site du Vieux-Poste de Uashat la veille de l’Halloween. Le collectif Marée Motrice fera revivre à la population le Vieux-Poste hanté, activité qui avait été fort populaire à sa première édition en 2019.

Ça se passera le 30 octobre, de 13h à 22h. Il y aura une pause des activités de 17h à 18h.

L’organisation est déjà au travail et compter garder sensiblement la formule gagnante. Rassurez-vous, pour éviter une grosse file comme en 2019 sur le boulevard des Montagnais, l’édition 2022 du Vieux-Poste Hanté se déroulera par zone par rapport à la thématique, question d’assurer une fluidité sur le site.

L’équipe de Marée Motrice travaille pour d’autres activités lors de ce rendez-vous, notamment en lien avec la culture autochtone.

L’objectif est aussi de créer une atmosphère familiale entre les bénévoles. « Ils sont heureux que ça reparte. Ça amène un vent de fraîcheur », soulignent Alyson Tessier et Sabrina Vigneault, membres du conseil d’administration. Elles étaient d’ailleurs bénévoles lors de l’événement il y a trois ans.

Pour les partenaires, l’organisation leur accordera un accès de 18h à 18h30, une façon de les inciter à embarquer.

Ho! Ho! Ho!

Marée Motrice planifie aussi le Vieux-Poste de Noël. La date ciblée, pas officielle encore, serait le 17 décembre. « On est en pourparlers pour la thématique. Pour le moment, on y va un événement à la fois », assurent Alyson et Sabrina.

Les deux événements ont fait parler de l’organisme à ses débuts et ils ont des bases solides.

Nouveau CA, même vision

Il y a quelques semaines déjà que l’organisme a tenu son assemblée générale annuelle. Marée Motrice revient ainsi en force avec un nouveau conseil d’administration. Il garde les mêmes objectifs; réunir les communautés allochtones et autochtones autour de la tenue d’événements et donner de la visibilité à la ville et à la communauté.

« On veut animer la région et la faire connaître pour aller chercher des gens d’ailleurs », mentionnent Mme Tessier et Mme Vigneault.

« On voudra aussi apporter notre touche », soulève Alyson. Les idées ne manquent pas.

L’organisme veut avoir des événements à l’année. Le Frolic du Capelan pourrait peut-être même renaître.
L’organisme avait vu son erre d’aller être balayée par la COVID alors que les activités du Vieux-Poste Hanté et du Vieux-Poste de Noël avaient été couronnées de succès en 2019.

La nouvelle équipe derrière Marée Motrice ne veut pas qu’être associée au Vieux-Poste. Elle entend tenir des événements ailleurs à Sept-Îles.

Toutes les activités seront gratuites pour attirer le plus de participants et aussi pour permettre aux familles d’y venir.

Marée Motrice veut s’allier à des partenaires, notamment le Centre d’amitié autochtone et l’École de ballet de Sept-Îles. « Il faut collaborer. Les ressources sont inépuisables. »

Le conseil d’administration est formé de Janique Arseneau (présidente), Alyson Tessier, Sabrina Viigneault, Marie-Ève Vigneault, Stéphanie Pinette-Simard et Luc Charest. Ce dernier était également sur l’ancien comité.

Pour en savoir plus sur Marée Motrice et ses activités, suivez sa page Facebook.

Partager cet article