Havre-Saint-Pierre a besoin d’un nouvel aréna

Par Vincent Rioux-Berrouard 3:56 PM - 03 octobre 2022
Temps de lecture :

Ce n’est un secret pour personne, l’aréna Denis-Perron à Havre-Saint-Pierre est dans un état qui est loin d’être idéal. La municipalité évalue présentement toutes ses options pour trouver des solutions afin de construire un nouvel aréna.

Le constat est simple selon le maire, Paul Barriault, l’aréna a atteint sa durée de vie utile. Plusieurs équipements sont désuets.

« Quand on a quelque chose qui brise, on est même plus capable d’acheter le morceau parce qu’ils n’existent plus. Il faut aller chercher cela dans d’anciens arénas et acheter des pièces usagées », illustre le maire.

Par contre, en attendant la construction d’un nouvel aréna, il faudrait quelques années. L’aréna Denis-Perron devra donc être maintenu durant cette période. Il faudra donc des investissements. Par exemple, si un nouveau système de refroidissement était nécessaire à Denis-Perron, l’administration municipale voudrait s’assurer qu’il puisse être transféré dans le nouvel aréna une fois qu’il sera construit.

Il ajoute que l’option d’un construire un nouvel aréna est la meilleure parce que rénover Denis-Perron coûterait probablement plus cher et surtout, priverait la municipalité d’une glace intérieure pendant au presque deux ans. Au cours des prochaines semaines, la municipalité aura des rencontres techniques concernant les coûts et les possibles lieux où pourrait être construit ce nouvel aréna.

La municipalité a donc besoin de fonds du gouvernement pour construire cette nouvelle infrastructure. L’une des options envisagées est de construire un complexe qui comprendrait l’aréna et aussi une salle communautaire. Comme l’indique M. Barriault, il a actuellement un programme gouvernemental pour les bâtiments communautaires.

Le maire indique qu’avec l’élection d’un nouveau gouvernement, il est possible que de nouveaux fonds pour les infrastructures sportives soient mis en place. La municipalité sera donc à l’affût pour s’assurer d’aller chercher les sommes requises pour construire un nouvel aréna.

M. Barriault affirme que dans les prochains mois, la municipalité aura une meilleure idée d’où elle se dirige dans ce dossier.

Partager cet article