Le retour des lutins en cavale!

Par Marie-Eve Poulin 6:30 AM - 14 septembre 2022
Temps de lecture :

Les lutins seront de retour dès novembre. Shanna Maltais compte bien apporter du bonheur dans les familles pour la période des fêtes. Photo courtoisie

Le service d’animation jeunesse Les Cré-ART-ifs annonce que pour une troisième année, Les lutins en cavale seront de retour dès novembre, pour faire vivre la magie du temps des fêtes et illuminer le cœur des enfants.

Cette année, il y aura un peu de nouveauté et divers volets d’animation seront offerts. Vous pourrez entre autres voir les lutins lors d’animations à domicile, d’apparitions publiques et de séances d’activités intérieures pour toute la famille.

Comme les années passées, vous devrez réserver pour le service de visites à domicile à l’extérieur.
Les activités intérieures, La Fabrique des lutins, se feront en partenariat avec Place de Ville. Il y aura plus de détails à venir au sujet sur la page Facebook de l’entreprise.

« Pour les informations concernant les réservations, ça passe par la page des Cré-ART-ifs. Les informations concernant les activités des lutins et leurs profils, ce sera sur la Page des Lutins, qui est aussi adaptée pour que les enfants puissent interagir dessus », précise Mme Maltais.

Les Lutins en cavale, créés en temps de pandémie afin de répondre à un besoin chez les familles de Sept-Îles et Port-Cartier, étaient limités en raison des mesures sanitaires, mais permettaient aux gens d’ajouter de la magie dans cette période plus difficile.

Aujourd’hui, ces animations, quoique semblables à ce qu’elles étaient au départ, visent un tout autre but.
« Avec le retrait de la majorité des mesures sanitaires, on peut vraiment se concentrer sur la bonification de notre offre et créer une nouvelle tradition chez les familles de la région », souligne Shanna Maltais, fondatrice de l’organisation Les Cré-ART-ifs.

L’organisation annonce par le fait même être à la recherche de candidats pour combler les rangs en prévision de la période des fêtes. Les jeunes étudiants âgés entre 15 et 25 ans sont invités à soumettre leur candidature.

« Chaque année, on doit renouveler notre équipe, puisque plusieurs nous quittent afin de poursuivre leurs études à l’extérieur. Nous sommes fiers de pouvoir servir de tremplin pour les jeunes étudiantes et étudiants qui cherchent à travailler dans le domaine de l’animation jeunesse. Une possibilité très réduite dans la région », note Mme Maltais.

« C’est une opportunité unique pour les jeunes et ça leur permet de nourrir un portfolio de réalisations qui leur permettra de se démarquer auprès de futurs employeurs, ou s’ils souhaitent poursuivre des études théâtrales », ajoute-t-elle.

Partager cet article