Chronique | S-O-C-I-A-L-I-S-A-T-I-O-N !

Par Stéfan Marchand 3:00 PM - 08 septembre 2022
Temps de lecture :

Photo pixabay

La socialisation est le processus par lequel un être vivant s’adapte et s’intègre à son environnement social et physique, afin d’assurer son confort et sa capacité à créer des relations interpersonnelles positives. Après la satisfaction des besoins primaires, la socialisation est l’élément le plus important que tout gardien doit offrir à son chien. Malheureusement, c’est aussi l’étape la plus négligée par les gardiens, souvent par méconnaissance.

On accueille le nouveau chien, on tombe en amour, on le présente à tout le monde (sans respecter les principes de base d’une bonne socialisation) et trop souvent on passe directement à l’entraînement en obéissance. En agissant ainsi, on saute quelques étapes importantes (voir tableau ci-joint).

Les conséquences d’une socialisation inadéquate sont importantes : chien anxieux, craintif, agressif et moins apte à apprendre. Et le cercle vicieux s’installe, on perd confiance en son chien, on l’empêche d’exprimer son inconfort, on l’isole encore plus, son anxiété augmente, sa capacité à faire face à l’inconnu diminue et souvent les gardiens croient que dans une telle situation Fido a besoin de plus contrôle (ce qui est totalement faux).

Et on se rapproche de la morsure, malheureusement. En passant, au Québec il y a 280 morsures déclarées par jour sur des enfants de 10 ans et moins.

Vous aurez compris, qu’à l’inverse, une socialisation adéquate apportera plusieurs bénéfices à Fido et à votre relation avec lui.

Parlons solutions maintenant. Avant même d’accueillir Fido vous devez avoir en main un plan de socialisation détaillé qui définit l’ensemble des éléments avec lesquels votre chien devra être confortable.

Faites une liste exhaustive. Tout en haut de votre liste : les enfants. Fido doit absolument être confortable avec les enfants.

Au pis, il doit comprendre qu’il peut éviter le contact avec certains enfants s’il n’est pas confortable (vous devez alors lui offrir la possibilité de s’éloigner), au mieux il est littéralement amoureux de tous les enfants du monde et il veut en ramener quelques-uns à la maison. Dans les deux cas, on protège les enfants contre les morsures.

Une séance de socialisation doit considérer les quatre règles suivantes :

1- Le chien gère la distance entre lui et l’élément auquel il doit être socialisé. Tenir son chien dans ses bras pour le présenter à un groupe d’humains est une très mauvaise idée. Il doit toujours avoir le choix de s’approcher ou de s’éloigner.

2- Vous gérez la durée de la séance de façon à prévenir l’inconfort de Fido. Mieux vaut plusieurs courtes séances qu’une trop longue qui se termine mal.

3- Vous gérer l’intensité. Au début, un humain à la fois, un chien à la fois. Un aspirateur éteint avant un aspirateur allumé. Si vous lui présentez de jeunes enfants, assurez-vous que leurs mains soient tenues par des mains adultes.

4- Chaque séance doit se terminer avec un succès. Une gâterie pour Fido pour chaque contact réussi.
Il est aussi important de comprendre qu’il existe deux périodes de socialisation. La primaire, soit de la naissance jusqu’au début de l’adolescence (adolescence qui arrive entre la 11e et 16e semaine de vie selon la race et le sexe).

Il s’agit de la période optimale pendant laquelle le chiot est pleinement disponible pour la socialisation. Et il y a la secondaire, du début de l’adolescence jusqu’à la fin de vie du chien, avec une diminution marquée de la disponibilité du chien pour les nouvelles rencontres à l’adolescence et en 2e moitié de vie.

Dernier conseil, n’hésitez pas à faire appel à un éducateur canin dûment formé pour cette étape déterminante qu’est la socialisation de votre chien.

Flatouilles à vos chiens!

Bonheur humain-chien!

1- Attachement : Création de liens affectifs mutuels.
2- Satisfaction : des besoins du chien Besoins primaires et secondaires
3- Socialisation : Rencontre positives et confortables inter et intra espèce, objets, lieux, odeurs, sons.
4- Éducation : Acquisition des comportements socialement acceptables
5- Entraînement : Apprentissage des commandes en obéissance

Partager cet article