Vote de grève à la municipalité de Havre-Saint-Pierre

Par Maxim Villeneuve 10:47 AM - 09 juin 2022
Temps de lecture :

Les employés de la Municipalité ont rejeté à l’unanimité l’offre finale de la partie patronale lors de leur assemblée générale le 7 juin.

Les employés de la Municipalité de Havre-Saint-Pierre ont voté pour un mandat de grève. Ces 25 syndiqués cols bleus et blancs sont en négociation avec leur employeur depuis janvier 2022. Ils ont rejeté à l’unanimité l’offre finale de la partie patronale.

Les principaux enjeux sont les augmentations salariales et le REER collectif.

« En réalité, ce que la Municipalité nous demande c’est d’accepter de s’appauvrir davantage dans un contexte économique déjà extrêmement difficile, particulièrement chez nous, en Minganie », affirme le président du Syndicat canadien de la fonction publique (SCFP), Jonathan Richard.

Après une rencontre entre les parties le 8 juin, la partie syndicale a demandé une médiation auprès du ministère du Travail. Le SCFP juge que la Municipalité a une attitude de fermeture dans ces négociations.

Les moyens de pression des employés pourraient aller jusqu’à une grève générale illimitée au moment qu’ils jugeront opportun.

Les employés n’ont plus de convention collective depuis octobre 2020.

Partager cet article