Le Drakkar fera face à l’élimination lundi

Par Colombe Jourdain 9:28 PM - 06 mai 2022
Temps de lecture :

Le Drakkar fera face à l’élimination lundi à Baie-Comeau à la suite de la défaite de 4-1 contre le Phoenix à Sherbrooke. Crédit photo Vincent Lévesque Rousseau

Même si le Drakkar a offert une plus grande résistance qu’hier face à Sherbrooke, leur opposant a été plus fort pour remporter le deuxième match de la série par la marque de 4 à 1.

Les remontrances de Jean-François Grégoire à l’endroit de son équipe à la suite de la dégelée d’hier a sûrement fouetté les patineurs baie-comois, mais ce ne fût pas suffisant pour prendre le dessus sur son puissant adversaire.

Le Phoenix de Sherbrooke a dominé la première période. Malgré tout, les joueurs nord-côtiers ont été les premiers à s’inscrire au pointage avec un but de Xavier Fortin avec moins de deux minutes à faire dans le premier tiers.

Le Drakkar n’avait eu qu’une seule autre vraie chance de marquer dans cette première période avec un tir franc de Jacob Gaucher sur le poteau du gardien Jakob Robillard. De son côté, Olivier Adam a bloqué les 17 tirs décochés en sa direction.

Le Phoenix ne voulant pas s’en laisser imposer, Xavier Parent, marque avec un puissant lancer dans la lucarne en début de deuxième période. L’arbitre avait d’abord signifié qu’il n’y avait pas but, mais après révision de la reprise vidéo, il était clair que la rondelle était bel et bien passée par-dessus l’épaule gauche d’Adam.

Le Phoenix prend l’avance 2-1 sur un but en avantage numérique de Julien Anctil. Le Drakkar joue plus robustement qu’hier et s’est donc retrouvé trois fois au cachot lors de ce deuxième engagement.  

Après un coup sur le bâton du cerbère sherbrookois par un joueur du Drakkar, une mêlée s’en est suivie ce qui a eu pour effet d’envoyer plusieurs joueurs des deux équipes sur le banc des punitions, donnant un avantage numérique au Drakkar. Cet avantage numérique venait à peine de prendre fin et Julien Anctil vient marquer son 2e but de la partie, son 4e de la série.

Le Phoenix termine la soirée avec un but dans un filet désert en fin de troisième tiers pour l’emporter 4-1.

À noter qu’Evgeny Sapelnikov faisait son retour dans l’alignement après avoir manqué le premier match des séries.

Partager cet article