ITUM mettra en place une brigade incendie à Maliotenam

Par Vincent Rioux-Berrouard 6:00 AM - 26 avril 2022
Temps de lecture :

Une nouvelle caserne de pompiers devra être construite à Maliotenam.

Le conseil Innu de Uashat mak Mani-utenam mettra sur pied un service incendie composé d’environ 16 pompiers à Maliotenam.

Kenny Régis, conseiller pour le conseil d’ITUM explique que l’instauration de ce service était demandée par les membres de la communauté.

« Les gens se plaignaient des délais de réponse trop longs et ils se demandaient pourquoi le conseil ne remettait pas en place un service incendie alors que nous avions toutes les infrastructures », dit-il.

Il ajoute qu’au cours des dernières années, il y a eu d’importants incendies à Maliotenam ce qui a poussé le conseil à agir.

M. Régis explique que le service incendie sera composé d’environ 16 pompiers innus qui seront formés cet automne. Une fois la formation d’une durée de quatre mois de pompiers 1 terminée, ils obtiendront un poste à temps complet. Le but avec un emploi à temps plein est qu’il y ait des pompiers en caserne en tout temps.

ITUM construira un nouveau bâtiment qui servira de caserne de pompiers et de poste de police. Une annonce plus détaillée sera faite à ce sujet dans les prochaines semaines.

Kenny Régis affirme aussi que les futurs pompiers auront un rôle de prévention.

« Les pompiers vont pouvoir aller faire des visites de prévention dans les maisons pour s’assurer que toutes les normes soient respectées. On veut vraiment maximiser nos futurs pompiers », souligne M. Régis.

Collaboration avec la Ville de Sept-Îles

Kenny Régis explique que la couverture incendie devra être un travail d’équipe entre le service incendie d’ITUM et celui de la Ville de Sept-Îles.

« On ne ferme pas la porte à la Ville de Sept-Îles avec notre service incendie. Lorsqu’il va y avoir un incendie à Maliotenam, on va être les premiers répondants, mais on va également faire appel au service incendie de la Ville de Sept-Îles. On se doit de travailler en équipe », indique M. Régis

De son côté, la Ville de Sept-Îles est très ouverte à la collaboration pour ce projet. Elle offre d’ailleurs un soutien technique pour accompagner ITUM dans l’implantation de ce service.

Patrick Gwilliam, directeur général à la Ville de Sept-Îles, explique qu’en raison de l’immensité du territoire de la municipalité, il peut-être très intéressant d’avoir des pompiers situés à Maliotenam.

Une opinion partagée par Kenny Régis. « On va avoir des discussions avec Sept-Îles dans les prochains mois, mais on pourrait les appuyer pour desservir les secteurs de Place la Boule, les plages ou Moisie. Il y a également la route 138 où on pourrait intervenir pour les accidents de la route. Je me répète, mais on se doit de travailler ensemble pour ce projet », conclut Kenny Régis.

Partager cet article