Steeve Beaupré a vécu une première semaine à vive allure

Par Sylvain Turcotte 6:00 AM - 17 novembre 2021
Temps de lecture :

Le nouveau maire de Sept-Îles, Steeve Beaupré, dans son bureau, prêt pour son premier mandat.

Le nouveau maire de Sept-Îles n’a pas chômé depuis son élection le 7 novembre. Steeve Beaupré n’a d’ailleurs pas attendu l’assermentation de dimanche pour se mettre dans le bain.

« Ça va à vive allure, à un rythme assez effréné », a-t-il dit jeudi (11 novembre), fin d’avant-midi, dans son nouveau bureau.

Il a déjà multiplié les appels et les courriels. Les demandes de rencontres s’enchaînaient également, que ce soit avec les partenaires, les conseillers qui l’entoureront autour de la table et même les maires d’autres municipalités de la région.

« Les contacts sont déjà bien établis », a-t-il fait savoir.

Il appréhendait également avec fébrilité le premier caucus de lundi et la première séance du nouveau conseil municipal du 22 novembre prochain qu’il entrevoit chargé, du fait que c’est la première depuis celle du 27 septembre.

Un rassembleur

Steeve Beaupré soutient qu’il sera un maire rassembleur, « disponible auprès de la population, de tous les citoyens, accessible auprès des travailleurs ».

D’ailleurs, au lendemain de son élection, il a fait sa tournée à l’hôtel de ville pour rencontrer les employés. Il a fait de même au complexe des travaux publics.

« Il est important que ces gens-là me connaissent, qu’il ne se disent pas juste que c’est lui notre nouveau maire… », a-t-il mentionné. Il veut qu’il se développe un certain lien et que les travailleurs puissent le saluer quand ils le croiseront dans la ville.

Sagesse, conseils et dévouement

Parmi les personnes rencontrées, il a été mention du maire sortant, Réjean Porlier, et directeur général de la Ville de Sept-Îles, Patrick Gwilliam.

« M. Porlier, c’est plus au niveau de discussions et de certains conseils qu’il m’a donnés et que je vais garder pour moi. L’expérience, la sagesse et les conseils  donnés sont par rapport à la passation des pouvoirs et des enjeux qui sont à venir également et qui peuvent différer de la vision que lui avait. »

Pour ce qui est de M. Gwilliam, le nouveau maire a été très élogieux à son endroit.

« C’est quelqu’un qui travaille fort et qui est très très dévoué. C’est un travailleur acharné. Il a à cœur sa ville. Ce gars-là part le matin et va faire la tournée dans certains secteurs pour voir si les trous ont été patchés. On a établi un bon contact et on connaît les paramètres de nos fonctions, moi je suis élu, et lui c’est un dg. Il faut travailler ensemble. On est là pour le bien collectif. Je ne veux pas changer tout ce qui a été mis en place, mais il y a des choses qu’on peut proposer différemment. »

Autour de la table

M. Beaupré a aussi parlé des conseillers qui l’entoureront, un rajeunissement autour de la table et du changement. Si certains n’ont pas encore l’expérience en politique, les nouveaux peuvent s’appuyer sur leurs bagages au sein de conseil.

Le nouveau maire entend se servir de l’expérience des conseillers qui sont de retour pour un mandat de plus. « Ils ont beaucoup à nous apprendre. »

« Il va se développer une synergie. C’est du monde qui veut travailler et faire avancer les choses. »

Partager cet article