Élections municipales: des nouveaux et des réélus ailleurs sur la Côte-Nord

Par Maxim Villeneuve 9:15 AM - 08 novembre 2021
Temps de lecture :

Danielle Beaupré, élue conseillère à Port-Cartier, fait partie de ceux qui ont remporté la victoire hier sur la Côte-Nord.

Voici un tour d’horizon des autres élections dans différentes municipalités de la Côte-Nord où certains élus sortants ont perdu leur siège tandis que de nouveaux venus font leur entrée sur la scène municipale.

Des nouveaux à Port-Cartier

Gilles Fournier, Raynald Duguay, Danielle Beaupré et Roger Vignola seront les nouveaux conseillers municipaux de Port-Cartier.

M. Fournier est sorti vainqueur d’une course à quatre au poste #2. Il a obtenu 37,4 % du suffrage, battant notamment la conseillère sortante Cécile Camiré. Au poste #4, M. Duguay a aussi battu la conseillère sortante Carole Chevarie.

Mme Beaupré a eu la tâche facile au poste #5, avec plus de 75 % des voix sur sa rivale, Arlène Bezeau. Enfin, au poste #6, la conseillère sortante Patricia Couette doit laisser la place à M. Vignola, vainqueur avec 54 % des votes.

Le maire sortant, Alain Thibault, est resté en poste, réélu sans opposition plus tôt cet automne tout comme les conseillers municipaux Daniel Camiré et Mario Gaumont.

La mairesse sortante battue à Natashquan

La mairesse sortante Marie-Claude Vigneault doit laisser son siège. Après une lutte âprement disputée, Henri Wapistan accède à la mairie, devenant le premier maire autochtone de la municipalité. Il a récolté 189 voix contre 173 pour Mme Vigneault.

Les conseillers Lynn Hounsell, Stéphanie Landry, Jacques Tanguay, Renée Lapierre, Mathieu Vigneault et François McKinnon, tous élus sans opposition, auront donc un nouveau capitaine à bord.

Une mairie féminine pour L’Île-d’Anticosti

Hélène Boulanger, jusque-là conseillère municipale, a été élue comme mairesse de L’Île-d’Anticosti. Ce sera le premier mandat de Mme Boulanger. Elle a remporté l’élection avec 76,43% des voix contre le maire sortant, John Pineault.

Ce dernier traînait avec lui une dizaine de manquements relatifs à des conflits d’intérêts, des accusations portées par la Commission municipale du Québec. Ces révélations ont certainement joué un rôle dans la campagne actuelle.

Les conseillères municipales Isabelle Plante, France Cloutier et Shawna Doucet ont toutes été élues sans oppositions.

Josée Brunet réélue à Rivière-Saint-Jean

La mairesse de Rivière-Saint-Jean, Josée Brunet, conserve son poste avec 59,47% des voix. Elle a vaincu Michel Beaudin.

Les quatre postes de conseillers étaient aussi en élections. Notons les victoires de Normand Dufour et Marie Liane Beaudin, Alex Beaudin et de Lola Lebrasseur.

Havre-Saint-Pierre

Le dernier poste de conseiller municipal a été obtenu par Charles Arseneault, avec 89,48% des voix. C’était le seul siège à occuper, car tous les autres avaient été élus sans opposition. Paul Barriault avait aussi été élu sans opposition pour le poste de maire.

Bonne-Espérance

Les nouveaux conseillers municipaux sont Clara Buckle, Dwight Anderson, Garland Nadeau, Leon Keats et Angela Spingle. Ils siègeront aux côtés de Robbie Thomas, qui a été réélu sans opposition.

Le maire Dale Roberts-Keats a conservé son poste sans avoir à mener campagne suite aux désistements de ses adversaires Marvin Buckle et Roderick Fequet.

Gros-Mécatina

Lanny Robertson a été élu pour le seul poste de conseiller qu’il y avait à combler. Il a battu Gay Shattler. Les autres postes de conseillers ont été obtenus sans opposition. Le maire, Randy Jones, a aussi été élu par acclamation.

Partager cet article