Guylaine Tanguay racontera son histoire musicale à Forestville et Havre-St-Pierre

Par Johannie Gaudreault 2:00 PM - 03 novembre 2021
Temps de lecture :

Guylaine Tanguay présentera son spectacle À deux mètres du bonheur le 21 novembre à`la Shed-À-Morue à Havre-St-Pierre et le 23 novembre au Pavillon des arts de Forestville. Photo : Courtoisie

C’est comme si la chanteuse country Guylaine Tanguay invitait les gens chez soi quand elle présente son spectacle À deux mètres du bonheur créé en pleine pandémie. Une rencontre intime et vivante attend les spectateurs d’Havre-St-Pierre et de Forestville, les 21 et 23 novembre.

Seule sur scène avec son guitariste et complice Sébastien Dufour, l’artiste avait envie depuis longtemps de mettre sur pied un spectacle où elle dévoile son histoire musicale de façon plus intime.

« Je propose ma musique, mon histoire à moi. On a du fun, on rit parce qu’un spectacle, c’est du divertissement », affirme-t-elle au Journal Haute-Côte-Nord.

Tel qu’on pourrait le penser, le titre du spectacle est en lien avec les fameux deux mètres imposés par la santé publique pour éradiquer le coronavirus.

« Maintenant quand on entend deux mètres, c’est tellement signifiant, stressant et négatif. Je voulais ramener ça à qu’on est proche d’une personne lorsqu’on est à deux mètres. Il y a un côté positif, très intime, si je chante à côté de vous à deux mètres », illustre l’interprète.

Guylaine Tanguay n’en est pas à ses balbutiements sur la Côte-Nord. Elle-même originaire d’un petit village (Girardville au Lac-Saint-Jean), elle apprécie tout le temps passé avec le public des régions.

« Plus tu t’éloignes des grandes villes, plus la musique country est populaire. Donc, plus on fait d’heures de route, plus on a de fun », commente la chanteuse.

« On dirait que les gens des régions sont moins surchargés de spectacles. Quand ils se déplacent à la salle de spectacles, ils sont contents d’être là. Ils sont là à 100 % et j’ai vraiment du plaisir à chanter et m’amuser avec eux », poursuit-elle.

À travers les années

Les spectateurs ne doivent donc pas s’attendre à entendre toutes les chansons du dernier album de Guylaine Tanguay sorti en 2020, Country.

L’artiste se promènera plutôt à travers les décennies, partant de son enfance alors qu’elle a commencé à chanter à neuf ans. « Il y a toujours une touche country », assure-t-elle.

Elle passera naturellement par tous ses plus grands succès et d’autres pièces importantes dans sa vie.

« C’est vraiment mon histoire musicale. Je fais mes chansons les plus demandées et celles qui ont eu une importance dans ma carrière. Mon public est très réactif, alors je sais ce qu’il veut et ce qu’il apprécie », laisse tomber Guylaine Tanguay.

Comme bien d’autres artistes du Québec et du monde entier, la chanteuse country s’est éloignée de la scène plusieurs mois en raison de la pandémie.

Elle est toutefois demeurée active et s’est adaptée en offrant des représentations virtuelles.

« Mais il n’y a rien qui peut remplacer un spectacle avec de vraies personnes et de vrais visages, dit-elle. L’énergie d’être ensemble, de sortir de la maison, d’être entre nous, ça fait du bien. Depuis que les salles ont rouvert leurs portes, on a l’impression d’avoir retrouvé notre liberté et c’est très important en ce moment. »

Guylaine Tanguay prépare des surprises à ses admirateurs pour l’an prochain. Un nouveau projet d’album est sur la table et celui-ci sera relié à une nouvelle tournée « plus normale et stable ».

« C’est très motivant et j’ai hâte de vous dévoiler toutes les belles nouvelles qui s’en viennent », conclut-elle.

Partager cet article