Le Husky juvénile domine, le benjamin vit son baptême du football

Par Sylvain Turcotte 9:26 AM - 12 octobre 2021
Temps de lecture :

Le Husky juvénile de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles célèbre sa deuxième victoire de la saison en autant de matchs. Photo Anne-Sophie Guay

La glace est brisée pour les joueurs du Husky benjamin de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles qui ont disputé leur toute première rencontre samedi (9 octobre) au Saguenay. Pour les juvéniles, autre match, même résultat.

Les plus vieux du Husky ont une fois de plus démontré leurs intentions, cette fois face aux Mustangs de l’école Odyssée/Dominique Racine de Chicoutimi, signant une victoire de 30-0.

« Une super belle game. On affrontait une grosse équipe, de programme sport-études. Nos joueurs étaient crinqués à bloc et ils ont commencé le match en force en inscrivant rapidement les premiers points. On a fait des jeux solides en attaque avec de belles exécutions. Défensivement, on n’a rien donné »,  a savoir Luc Turner, qui voit déjà une nette progression après deux matchs.

La contribution au tableau pour le Husky est venue de Samuel Boudreau. Le 24 y est allé d’une autre partie de deux touchés, inscrivant des majeurs sur des courses de 14 et 49 verges. Jasmin Lévesque et le quart-arrière Émile Marceau ont aussi franchi la ligne des buts, sur respectivement des portées de quatre et trois verges.

Sur l’unité défensive, Samuel Cody s’est démarqué avec six plaqués en solo et deux assistés. « Il n’est pas le plus gros ni le plus grand, mais il n’a pas eu peur d’aller dans le trafic », a souligné Turner.

Jasmin Lévesque a inscrit un touché contre les Mustangs. Photo : Anne-Sophie Guay

Baptême du benjamin

La journée au Saguenay s’était ouverte avec le tout premier match de football pour les joueurs du Husky benjamin. Ils se sont avoués vaincus 32-0 (mi-temps : 7-0) face aux Mustangs.

« Ç’a bien été. C’est une défaite, mais ce n’est pas grave. Le résultat n’est pas important », a soutenu Luc Turner.

Le stress, la nervosité et la peur étaient bien présents pour ses protégés pour ce baptême.

« C’est bien beau se rentrer dedans en pratique, mais ce sont tes amis, tes coéquipiers, là c’était plus solide. C’est beaucoup d’apprentissage et il y aura des choses à corriger à l’entraînement dès mardi », a-t-il ajouté, confiant de voir le stress être maintenant parti.  

Parmi les performances du match, l’entraîneur a parlé du rendement en défensive de Nathan Gaudreau, auteur de quatorze plaqués, neuf en solo et cinq assistés. Il a aussi réalisé une interception. En offensive, Marc-Olivier Pelletier a complété le match avec des portées totalisant 32 verges.

Les deux équipes du Husky seront de retour dans l’action cette fin de semaine, samedi, sur le terrain de l’école secondaire Charles-Gravel de Chicoutimi. Dès 11h30, le juvénile se mesurera aux aux Faucons de la Polyvalente la Porte-du-Nord de Chibougamau, suivi à 14h30 du benjamin face aux Alliés de l’école secondaire des Grandes-Marées de La Baie.

Le 18 du Husky, Nathan Gaudreau a bien fait dans la défaite face aux Mustangs, réussissant 14 plaqués. Photo Julien Choquette
Marc-Olivier Pelletier (#26) a porté le ballon pour des gains de 32 verges dans le match benjamin. Photo Julien Choquette

Partager cet article