Le Drakkar est blanchi par les Remparts

Par Sylvain Turcotte 9:56 PM - 08 octobre 2021
Temps de lecture :

Mathys Poulin a obtenu la meilleure de marquer du Drakkar, qui n’a pu percer William Rousseau, s’inclinant 4-0 face aux Remparts de Québec. Photo LHJMQ

Le Drakkar de Baie-Comeau a entrepris son périple de deux matchs en vingt-quatre heures sur une mauvaise note. La troupe de Jean-François Grégoire n’a pu trouver de brèche pour déjouer le gardien William Rousseau, qui a vu ses coéquipiers des Remparts inscrire quatre buts contre Olivier Ciarlo. Marque finale : 4-0 pour Québec.   

Il s’est fait tard en première période quand Christophe Farmer a ouvert la marque pour les Remparts, logeant la rondelle derrière Ciarlo avec dix-huit secondes à écouler au cadran. La meilleure chance de marquer pour le Drakkar au premier vingt, la meilleure du match pour les Nord-Côtiers, est venue du bâton de Mathys Poulin. Le #17 a été frustré en échappé par William Rousseau.

Farmer a remis ça en deuxième, doublant l’avance des hommes de Patrick Roy avec un but en avantage numérique à 03:22. Une douzaine de minutes plus tard, James Malatesta a complété un trois contre un, battant le cerbère de Baie-Comeau.

Il n’y avait pas deux minutes de jouées au dernier tiers quand Nicolas Savoie a profité d’un retour de lancer pour porter le pointage à 4-0 en faveur des Remparts, ce qui s’est avéré la marque finale.

Les Diables Rouges, qui arboraient le vert en hommage aux As de Québec, ont également dominé dans la colonne des tirs au but avec 33 contre 23 pour le Drakkar.

Le Drakkar pourra se reprendre aussitôt que demain, le samedi 9 octobre, alors qu’il accostera à Sherbrooke pour se mesure aux Phoenix dès 18h. La formation estrienne a connu la défaite à ses deux premières parties du calendrier régulier alors que Baie-Comeau présente une fiche d’une victoire (acquise en fusillade) et deux revers.

Partager cet article