Des activités seront organisées pour la Semaine mondiale de l’allaitement

Par Maxim Villeneuve 6:00 AM - 02 octobre 2021
Temps de lecture :

L’organisme À la Source (ÀLS) organisera des activités dans le cadre de la semaine mondiale de l’allaitement maternel. Celle-ci aura lieu du 1au 7 octobre prochains.

Les activités débuteront le samedi 2 octobre avec un défi d’allaitement virtuel de 10h à 11h45. Il est possible de s’inscrire pour cet évènement sur la page Facebook « Défi allaitement 2021 ».

À la Source (ÀLS) s’occupe d’héberger les familles qui se déplacent pour accoucher, offre du soutien à l’accouchement et fait de la sensibilisation sur l’allaitement. L’organisme ajoutera à ses activités habituelles des rencontres sur le thème de la semaine mondiale, qui est « Protéger l’allaitement, une responsabilité partagée ». Ces rencontres auront lieu le mardi 5 octobre à Sept-Îles de 9h30 à 11h30 dans l’établissement d’À la Source et à Port-Cartier le jeudi 7 octobre de 10h à 11h30 à la Maison de la famille.

L’organisme tiendra aussi des rencontres virtuelles le mercredi 6 octobre. Une sur le portage et l’allaitement de 9h30 à 11h30 et une autre sur l’allaitement non écourté et le retour au travail de 18h30 à 19h45. Les liens zoom ces rencontres se trouvent sur la page Facebook d’À la Source.

Des séances photos d’allaitement seront aussi offertes. Celles de Sept-Îles auront lieu au Studio sans limite le lundi 4 octobre. Celles de Port-Cartier se feront avec Audrey D.B le jeudi 7 octobre. Les inscriptions se feront auprès d’ÀLS au coût de 15$.

Les intervenantes d’ÀLS iront au centre Mères-Enfants de l’hôpital de Sept-Îles le 4 octobre et le 8 octobre au matin.

Des coupons pour un tirage seront donnés aux participants de chaque activité de la semaine. Le tirage aura lieu en Live sur Facebook d’À la Source à 10h le vendredi 8 octobre. Les participants courent la chance de gagner un massage de 50 minutes, un coussin multifonction Maovic, une écharpe de portage Chimparoo et un certificat cadeau pour un soutien-gorge d’allaitement Bravado.

Plus de détails sur l’horaire des activités seront disponibles sur la page Facebook d’ÀLS.

Une semaine pour sensibiliser

Selon la directrice d’À la Source, Julie Rousseau, la Semaine mondiale de l’allaitement est une bonne occasion pour sensibiliser la population sur le sujet.

 « C’est une façon aussi de sensibiliser à la normalité de la chose. Parce que l’on est une génération où peu de nos mères ou nos grand-mères ont allaité, donc la passation de savoir et de trucs, il y a comme un manque de ce côté-là », exprime-t-elle.

Selon Mme Rousseau, de plus en plus de femmes choisissent l’allaitement, mais le manque d’information sur cette pratique est encore flagrant.  

« Au moment où ils ont décidé de promouvoir cette semaine-là, les mythes n’étaient pas tous tombés. Ils ne le sont pas tous encore, mais il y a une grosse amélioration », raconte Mme Rousseau. « Ça a pris du temps avant de réintégrer cette pratique-là auprès des mères, parce que l’on ne connaissait pas tous les bénéfices. »

Cette dernière ajoute qu’il y a plusieurs avantages à l’allaitement.

« On se rend compte aujourd’hui de tous les bénéficies que ça peut avoir au niveau de la santé, autant pour le bébé que pour la mère », explique la directrice d’ÀLS.

L’organisme souligne la Semaine de l’allaitement mondial afin de poursuivre son objectif d’informer et de sensibiliser sur le sujet.

Partager cet article