La STQ crée un comité pour la desserte d’Anticosti et de la Basse-Côte-Nord

Par Vincent Rioux-Berrouard 2:36 PM - 01 octobre 2021
Temps de lecture :
ravitaillement

La Société des traversiers du Québec (STQ) a annoncé la création d’un comité consultatif régional (CCR) dédié à la desserte de l’île d’Anticosti et de la Basse-Côte-Nord.

Il s’agit du 11e CCR au Québec.

Le but d’un tel organisme est de créer un lieu de discussion entre les différents intervenants qui ont un lien avec la desserte maritime de l’île d’Anticosti et de la Basse-Côte-Nord.

Sur ce comité, il y a des représentants notamment de Port-Menier, Havre-Saint-Pierre, Natashquan, Kegaska, Unamen Shipu, La Romaine, Chevery, Harrington Harbour, Tête-à-la-Baleine, La Tabatière, Pakuashipi, Saint-Augustin, Vieux-Fort et Blanc-Sablon.

 « Pour être partenaire des communautés de la Basse-Côte-Nord, nous nous devions de mettre en place cette tribune de discussion qui permet d’échanger sur leurs enjeux spécifiques, pour ainsi, nous guider dans nos décisions », affirme Stéphane Lafault, président-directeur général de la STQ.

Le CCR a tenu une première rencontre le jeudi 30 septembre.

Rappelons que la desserte maritime de l’île d’Anticosti et de la Basse-Côte-Nord est opérée par l’entreprise Relais Nordik.

Partager cet article