Le producteur maraîcher Denis Picard à nouveau victime d’un vol

Par Emy-Jane Déry 10:19 AM - 06 août 2021
Temps de lecture :

Il y a deux ans, Denis Picard s’est fait voler sa corde de bois. Photo Facebook

Le producteur maraîcher Denis Picard s’est fait voler à son nouveau kiosque de marché fermier, jeudi soir.

Selon les premières constatations, il semble qu’un ou des individus en VTT soient venus lui dérober des plateformes devant servir pour la finition du nouveau kiosque de produits locaux situés aux abords de la route 138, à Gallix.   

Le producteur n’en est malheureusement pas à sa première expérience de vol ou de vandalisme.  

Il y a cinq ans, un événement, qui le trouble encore lorsqu’il y repense, s’est produit. Une camionnette a délibérément foncé sur une trentaine de ses ruches d’abeilles, détruisant tout sur son passage.

Le kiosque de marché fermier. Photo Facebook

Denis Picard se souvient qu’il était à la garderie pour déposer son fils lorsqu’il a reçu l’appelle lui annonçant la nouvelle.

« Mon fils et ses gardiennes ont vu mon visage changer », se rappelle-t-il.

Le coupable n’a jamais été retrouvé.

Deux ans auparavant, on lui avait aussi volé sa corde de bois qu’il avait mis une semaine à bûcher.

« Une chance que j’ai une persévérance à toute épreuve, parce que ça ferait longtemps que j’aurais lâché », a-t-il dit. « C’est vraiment ça qui vient me chercher tout le temps, je me dis toujours : est-ce que j’ai besoin de ça. »

Détenir une entreprise du domaine de l’agriculture sur la Côte-Nord représente beaucoup de sacrifices personnels et familiaux, songe-t-il.

« Une madame a commenté qu’il faudrait que la personne vienne travailler avec moi pendant un mois et que par la suite, elle respecterait mes affaires. Oh la bonne idée! », a-t-il lancé.

Denis Picard compte installer des caméras de surveillance sur le site.

Le marché fermier lancé début juillet est en fonction chaque samedi de 10h à 15h.

Partager cet article