L’accès au Camp de pêche de la Moisie interdit « pour toujours » à Daniel Girard

Par Emy-Jane Déry 8:49 AM - 16 juin 2021
Temps de lecture :

Les propriétaires du Camp de pêche de la rivière Moisie (CPRM) déplore à leur tour l’incident impliquant un pêcheur invité et deux autochtones, à proximité des installations du Camp de pêche.

Une lettre d’excuse, s’adressant à l’ensemble de la communauté innue, a été envoyée au Chef, Mike McKenzie, par Gordon Gund, président du CPRM.

On l’informe notamment que l’accès au CPRM sera désormais interdit pour toujours à Daniel Girard, ancien président de l’Association de protection de la rivière Moisie.

« Le camp de pêche de la rivière Moisie a toujours privilégié une cohabitation harmonieuse avec la communauté innue », est-il mentionné dans un communiqué diffusé par l’organisation.

Voici l’intégral de la lettre d’excuse transmise au Chef Mike Mckenzie.

Sept Iles le 15 juin 2021

Chef Mike McKenzie

Chef,

Nous avons pris connaissance des propos inacceptables tenus aujourd’hui même par M. Daniel Girard dans une vidéo qui circule actuellement sur les réseaux sociaux.

Le Camp de pêche de la rivière Moisie (CPRM) regrette profondément cet incident qui ne reflète en aucune façon les opinions et les valeurs que nous portons. Le CPRM reconnait la présence millénaire des Ancêtres des Innus de Uashat Mak Mani-Utenam sur la rivière Mishta Shipu.

M. Girard était un invité du camp. Suite à ses agissements il ne sera dorénavant plus le bienvenu : l’accès à la propriété du camp, incluant la pêche, lui sera interdit pour toujours.

Le CPRM tient à s’excuser formellement auprès de vous et de l’ensemble de la communauté innue des propos tenus par M. Girard. Ces excuses vous sont formulées personnellement, par la présente, et seront faites publiquement par voie de communiqué de presse.

Gordon Gund
Président du Camp de pêche de la rivière Moisie

Partager cet article