La SQ et le CISSS de la Côte-Nord créent une équipe d’intervention psychosociale à Sept-Îles

Par Vincent Rioux-Berrouard 1:56 PM - 09 juin 2021
Temps de lecture :

La Sûreté du Québec (SQ) et le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord ont annoncé la création d’une équipe mixte qui aura pour objectif de faciliter les interventions nécessitant un soutien psychosocial.

L’Équipe mixte d’intervention – policiers et intervenants communautaires (ÉMIPIC) sera déployé à Sept-Îles.

Le directeur du Centre de services MRC – Sept-Îles de la Sûreté du Québec, Jean-Pierre Tessier, croit qu’une telle équipe permettra de faciliter les interventions des policiers.

« La santé mentale est un enjeu majeur lors des interventions policières. Souvent, nous n’avons pas les bonnes ressources ou les bons contacts pour amener la personne vers l’aide qu’elle a besoin », affirme Jean-Pierre Tessier.

Il ajoute qu’il arrive souvent dans de tels cas que la personne est soit amenée à l’hôpital ou bien elle reçoit un constat d’infraction ce qui ne représente pas une solution viable. « Le but est de trouver une ressource ou une solution à long terme pour que ces gens arrêtent d’être pris dans les mailles du système et qu’on puisse régler leur problématique », indique M.Tessier.

Trois éducateurs spécialisés feront partie de l’EMIPIC. Ils recevront une formation supplémentaire en lien avec les interventions en situation de crise.

Le président-directeur général par intérim du CISSS de la Côte-Nord, Claude Lévesque, explique que l’ÉMIPIC sera en mesure de mieux desservir les personnes qui présentent des problèmes de santé mentale, de toxicomanie ou en situation d’itinérance.

« L’objectif de cette unité est d’assurer une prise en charge durable pour éviter la répétition de situation de crise », dit Claude Lévesque.

Partager cet article