Un nouveau CLSC sera construit à Natashquan

Par Vincent Rioux-Berrouard 3:15 PM - 25 mai 2021
Temps de lecture :

Photo CISSS de la Côte-Nord

Le conseil d’administration du Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord a pris la décision de construire un nouveau dispensaire à Natashquan.

L’actuel centre local de services communautaires (CLSC) a été jugé vétuste. Le bâtiment qui a été acquis en 1984 n’a subi aucune réparation majeure depuis tout ce temps.

Pascal Paradis, porte-parole pour le CISSS de la Côte-Nord, indique que l’option de rénover le dispensaire a été étudiée. Par contre, cette solution n’a pas été retenue.

«En juillet 2020, une liste des travaux nécessaires pour la mise aux normes du bâtiment a été réalisée. L’estimation des travaux, réalisée avec l’aide d’un entrepreneur, se chiffre à près de 350 000 $ pour un bâtiment dont la valeur est de 70 300 $. Il a donc été décidé de construire un nouveau CLSC », affirme M. Paradis.

Pour ce qui est l’emplacement du futur CLSC à Natashquan, celui-ci n’a pas encore été déterminé. Le CISSS indique que le nouvel édifice ne sera pas situé sur le site de l’actuel dispensaire.

Le CISSS de la Côte-Nord se donne un échéancier de 2 à 3 ans pour construire le nouveau bâtiment. Les coûts pour la construction seront déterminés ultérieurement.

Un CLSC dans une communauté comme Natashquan est jugé comme un service essentiel. L’hôpital le plus proche, celui de Havre-Saint-Pierre, est situé à 150 km.

Le CLSC de Natashquan offre plusieurs services tels que des soins de première ligne, des prises de sang et des consultations médicales. Il gère aussi des programmes de maintien à domicile ou de santé publique.

Partager cet article