Ah les cyclistes!

Par Sylvain Turcotte 6:30 AM - 18 mai 2021
Temps de lecture :

La collision entre une camionnette et deux cyclistes âgés dans la soixantaine le samedi 15 mai sur le pont de la rivière des Rapides a fait beaucoup réagir sur les réseaux sociaux. Espérons que certaines mentalités changeront et que le réseau cyclable sera amélioré.

Prenez le temps de lire avant de me lancer des tomates! D’emblée, ce n’est pas aux cyclistes que je m’attaque, mais aux personnes qui leur vénèrent une haine profonde. Eh oui, il y en a, en minorité je l’espère. On en a eu la preuve samedi à la suite de la collision entre une camionnette et deux cyclistes sur le pont de la rivière des Rapides de Sept-Îles, tout près du parc des écureuils.

« Les cyclistes n’ont pas leur place sur la 138! Si j’en croise, je ne ralentirai pas pour eux… » Un très court résumé des commentaires publiés. On vous épargne le reste. Wow!

Ce ne sont pas mes propos. Je vous l’assure! Je suis un cycliste et avec un vélo de route, on emprunte tout ce qui est possible comme voie cyclable pour emmagasiner les kilomètres dans les jambes.

Ah oui! On s’habille « moulant » comme j’ai pu lire pour être confortable en vélo. Je ne me verrais pas aller courir un marathon avec des jeans.

Et de dire que vous ne ralentiriez pas, bien, c’est peut-être la vie de votre ami, d’un frère, d’un parent que vous pourriez mettre en danger.

La route, ça se partage. Il y a les véhicules, les cyclistes, les piétons… Il n’y a pas de loi qui interdit aux adeptes de vélo de circuler sur la 138. Il y a même une section pour eux, pour rouler sur des kilomètres et des kilomètres, même si parfois on trouve ça téméraire.

Il y a même un code de la sécurité routière qui vise à protéger les cyclistes et surtout établir des barèmes sur les distances à respecter. La manœuvre doit être exécutée lorsqu’un véhicule en mouvement dépasse un ou plusieurs cyclistes qui circulent du côté droit de la chaussée.

« Cette distance raisonnable prévue au Code de sécurité routière (C.s.r) est de 1 m sur un chemin dont la vitesse maximale est de 50 km/h et de 1.5 m sur un chemin dont la limite permise excède 50 km/h. De plus, le C.s.r permet au conducteur de franchir une ligne pleine pour l’application de cette manœuvre », information tirée du site web d’un service de police.

Ayant fait la route Sept-Îles/Port-Cartier en véhicule vendredi, et pour avoir croisé des cyclistes en cinq ou six occasions, ceux-ci roulaient correctement. Est-ce que les conducteurs des voitures respectaient le code du 1.5 mètre? Moi oui, mais pas tous!

Il faut seulement faire preuve de prudence, tant pour les automobilistes que pour les cyclistes. À l’endroit de l’accident, les deux personnes dans la soixantaine en vélo pouvaient être vues bien avant le pont.

De l’autre côté

Après m’être attaqué aux automobilistes, certains cyclistes sont aussi à blâmer. Ils ont aussi leur part de responsabilités. Il n’y a personne de parfait. Ils se doivent de respecter tout autant le code de la sécurité routière et de ne pas se mettre en danger lorsqu’ils sillonnent la 138. Ils ne doivent pas être deux ou plus de large.

Cet accident fera certainement craindre certains cyclistes à s’aventurer sur la 138, dont moi, mais si tout un chacun fait sa part, tout se passera bien, je l’espère.

J’espère aussi que ce malheureux événement amènera les différentes autorités, que ce soit le milieu municipal, le ministère des Transports du Québec, voire le gouvernement, à développer le réseau cyclable et à le rendre sécuritaire pour tous. Est-ce normal que la Véloroute des baleines s’arrête à Baie-Comeau?

Bref, j’espère que vous n’avez pas vidé votre panier de tomates. Respect!

Bonne conduite!

Partager cet article