Laurent Ferrier pourra développer une solution innovante à base de ballons captifs

Par Sylvain Turcotte 10:17 AM - 06 mai 2021
Temps de lecture :

Laurent Ferrier, chercheur en Internet des objets et systèmes embarqués à l’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI), voit son expertise être reconnu par le Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) pour son projet novateur « Développement d’un système de télécommunication aérien pour milieu isolé ».

Laurent Ferrier, chercheur en Internet des objets et systèmes embarqués à l’Institut technologique de maintenance industrielle (ITMI), s’est vu octroyer une subvention de recherche de 96 000$ du Fonds de recherche du Québec – Nature et technologies (FRQNT) pour son projet novateur « Développement d’un système de télécommunication aérien pour milieu isolé ».

« La subvention du FRQNT obtenue le 30 avril dernier me permettra de développer une solution innovante à base de ballons captifs, c’est-à-dire ayant un fil à la patte les reliant au sol pour pallier les problèmes de télécommunication en milieux isolés et contraints. Les ballons seront autonomes en énergie : des panneaux photovoltaïques flexibles épouseront la voilure des ballons pour alimenter en électricité le système de télécommunication embarqué à bord. Pour apporter une couverture réseau à un vaste milieu isolé, très peu de ballons seront nécessaires », mentionne M. Ferrier.

L’ITMI développe une expertise en Internet des objets et en systèmes embarqués pour aider les industries et entreprises à évoluer dans un univers industriel où les systèmes coopèrent et communiquent entre eux.

Ces technologies permettent différents aspects : décentraliser la chaîne de décision, opter pour une surveillance à distance, générer des alertes SMS et courriel ainsi que réorganiser la chaîne de valeur.

« L’expertise de l’ITMI dépasse les centres urbains en développant des solutions de connectivité pour les milieux isolés. Ceci se traduit concrètement par des produits sur mesure développés pour des entreprises dans différents secteurs : mines, transport ferroviaire, industrie lourde, industrie énergétique, etc », souligne l’Institut technologique de maintenance industrielle.

Cette subvention versée à M. Laurent Ferrier se veut à la fois une reconnaissance de son expertise et de celle de l’ITMI dans ce domaine de technologies de pointe, mais aussi un important support financier permettant de développer plus de produits et de solutions innovantes en poussant un peu plus loin les limites des connaissances actuelles en Internet des objets et systèmes embarqués. « Je suis très fier d’être récipiendaire de cette subvention FRQNT. Cela me permettra enfin d’aller de l’avant avec cette solution très innovante, très propre, déployable très rapidement et fort adaptée aux milieux isolés qui nous entourent », conclut Laurent Ferrier.

Partager cet article