COVID-19 : le Drakkar en pause forcée jusqu’à nouvel ordre

Par Steeve Paradis 1:18 PM - 03 avril 2021
Temps de lecture :

Un cas positif de COVID-19 a été rapporté chez les Remparts de Québec samedi matin. Comme le Drakkar a affronté les Diables rouges mercredi, il doit de nouveau passer par un isolement forcé. Photo Sabrina Gagné/LHJMQ

Le Drakkar de Baie-Comeau doit mettre ses activités sur pause jusqu’à nouvel ordre en raison d’un cas positif de COVID-19 chez les Remparts de Québec.

Comme le Drakkar a affronté les Remparts mercredi dans l’événement d’environnement protégé de Baie-Comeau, l’équipe doit attendre la fin de l’enquête épidémiologique de la santé publique avant de reprendre ses activités. Cette pause forcée touche aussi l’Océanic de Rimouski, qui a affronté Québec jeudi.

Un cas positif a également été signalé chez les Olympiques de Gatineau. Leurs derniers adversaires, l’Armada de Blainville-Boisbriand, doivent donc vivre le même isolement obligatoire que le Drakkar et l’Océanic.

Tous les joueurs, le personnel et les officiels visés par cette situation seront isolés et subiront un test de dépistage. La santé publique « va explorer la nature de tous les contacts entre les joueurs et le personnel. Les résultats de cette enquête seront partagés avec les équipes et la ligue », a fait savoir la LHJMQ.

Avec cet autre pépin, le circuit Courteau doit donc repousser le début des séries éliminatoires, qui devaient s’amorcer le 8 avril. La nouvelle date n’est pas encore déterminée.

Partager cet article