Les bagages vérifiés avant de prendre la traverse Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine

Par Karine Dufour-Cauchon 4:03 PM - 09 mars 2021
Temps de lecture :

Si vous passez par la traverse de Tadoussac/Baie-Sainte-Catherine, il se peut que l’on ouvre la valise de votre voiture pour vérifier que vous ne transportez rien de dangereux.

C’est ce qu’avertit la Société des Traversiers par voie de communiqué ce mardi 9 mars. En raison de nouvelles exigences de Transport Canada, des fouilles visuelles auront lieu aléatoirement à cette traverse, ainsi qu’à celles de Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola et Québec-Lévis.

Dès le 14 mars, des agents de sécurité procéderont de façon aléatoire à des vérifications visuelles sommaires des bagages et des véhicules des clients désirant monter à bord d’un traversier. La démarche vise de prévenir l’introduction sans autorisation d’armes, d’explosifs ou d’engins incendiaires sur le navire ou à l’intérieur des installations de la STQ.

«La STQ tient à préciser à la clientèle que les vérifications ne seront pas systématiques, mais ponctuelles et aléatoires. Elles ont pour but d’assurer la sécurité des passagers et la STQ les appliquera de manière à éviter qu’elles nuisent à la fluidité du service La clientèle ne sera pas obligée de se conformer à une demande de vérification d’un agent. L’accès aux installations et au navire sera cependant impossible dans un tel cas», précise Bruno Verreault, porte-parole.

Partager cet article