La SADC présente auprès des entreprises locales

Par Vincent Rioux-Berrouard - Initiative de journalisme local 2:00 PM - 28 janvier 2021
Temps de lecture :

Annick Thibouthot, directrice générale de la SADC Côte-Nord

La pandémie aura mis beaucoup de pression sur nos entreprises au cours de la dernière année. La SADC (Société d’aide au Développement des Collectivités) Côte-Nord a été un acteur clé qui a dû accompagner et soutenir plusieurs PME en 2020 et qui continuera de le faire en 2021.

Pour la directrice générale de la SADC Côte-Nord, Annick Thibouthot, la dernière année a été bien remplie avec tous les défis qui ont découlé de la COVID-19.

Au cours de cette pandémie, la SADC a été en mesure de constater tous les efforts qui ont été déployés par les entrepreneurs de la région pour innover, que ce soit par l’utilisation du Web ou la mise en place de nouveaux services tout en s’assurant que la distanciation physique soit respectée. « La plupart des entreprises sur le territoire ont utilisé des stratégies innovantes pour réussir à s’adapter », affirme Mme Thibouthot.

Durant l’année 2020, la SADC Côte-Nord a redoublé d’efforts au niveau de l’accompagnement aux entreprises que ce soit pour les aider à obtenir des liquidités ou les conseiller sur des stratégies à adopter.

Fonds d’aide

Avec la pandémie, de nombreux programmes d’aide ont été mis en place par les gouvernements. Il s’agissait d’un véritable défi pour les entreprises selon Mme Thibouthot, de se retrouver parmi tout ce qui était annoncé.

La SADC avait donc un rôle important à jouer pour s’assurer qu’elles puissent avoir accès au programme dont elles pouvaient bénéficier. Un programme qui fut très utilisé par les PME de la région est celui des contributions non remboursables qui permet de couvrir certains frais. Au total, 2,5 M$ ont été investis dans la région grâce à cela.

Bien que la pandémie ait eu des effets négatifs, elle a aussi eu de bons côtés. Mme Thibouthot prend l’exemple de la hausse de l’achat local. « Plus que jamais, il faut encourager nos entreprises dans tous les domaines.

On voit que les entreprises de la région tirent mieux leur épingle du jeu. Il ne faut pas lâcher et il faut continuer d’acheter dans nos entreprises. »

Mme Thibouthot insiste sur le fait que tout n’est pas négatif au niveau économique. Elle affirme qu’il y a des entreprises qui continuent d’avoir des projets de développement et qu’il y aura des ouvertures de nouveaux commerces dans un avenir rapproché.

Pour ce qui est de l’année 2021, le mot clé pour les 6 employés et une stagiaire à la SADC Côte-Nord, est relance. « Au cours de la  prochaine année, on veut aider les entreprises à développer et diversifier leur offre de service tout en les aidant à saisir des opportunités », affirme Annick Thibouthot pour conclure.

Partager cet article