SOPFEU : un mois d’août quasi exceptionnel sur la Côte-Nord

Par Charlotte Paquet 12:16 PM - 03 septembre 2020
Temps de lecture :

Les pompiers forestiers de la Côte-Nord ont connu tout un répit en août puisque le mois s’est terminé avec à peine deux incendies combattus et zéro hectare brûlé, selon le bilan rendu public jeudi par la Société de protection des forêts contre le feu.

Il peut sembler surprenant qu’aucune superficie n’ait été brûlée alors que deux feux sont rapportés. Comme l’explique Isabelle Gariépy, agente à la prévention et aux communications, le chiffre zéro est consigné dès qu’un feu détruit moins d’un demi-hectare puisqu’il est difficile alors de comptabiliser avec exactitude le territoire atteint.

« Notre travail, c’est d’intervenir rapidement. La majorité de nos incendies vont être entre 0 et 0,5 hectare », indique Mme Gariépy. Elle cite en exemple le bilan au Bas-Saint-Laurent-Gaspésie où, sur les 24,6 hectares brûlés en août, 22 concernent un seul des 8 incendies enregistrés.

Questionnée sur un possible record enregistré en août sur la Côte-Nord avec un tel bilan positif, l’agente n’a pas osé s’avancer, indiquant qu’un travail de recherche serait nécessaire pour le confirmer. Par contre, elle a rappelé que le huitième mois de l’année est toujours plus frais, ce qui réduit considérablement les dangers d’incendie en forêt.

Au cours des 10 dernières années, la Côte-Nord a connu en moyenne sept feux de forêt et des superficies atteintes de 6,8 hectares au cours du mois d’août.

Partager cet article