Plus qu’une semaine pour contempler la comète Neowise

Par Karine Dufour-Cauchon 8:16 PM - 20 juillet 2020
Temps de lecture :

Photo : La comète C/2020 F3 Neowise vue de Charlevoix le 14 juillet 2020- Observatoire astronomique et de l’Astroblème de Charlevoix

Si vous avez levé les yeux vers le ciel étoilé ces derniers jours, peut-être y avez-vous aperçu un étrange objet brillant? Il s’agissait probablement de la comète Neowise de passage dans notre système solaire et visible de la Côte-Nord.

Dans les prochains jours, la comète sera dans le secteur « des pattes » de la Grande Ourse, direction nord, nord-ouest. Pour ceux qui désiraient avoir de plus amples indications, il est possible de télécharger une application de simulation de ciel étoilé sur les appareils intelligents, comme les tablettes et les téléphones cellulaires.

Une fois l’objet identifié, pas besoin d’équipements dispendieux : une simple paire de jumelles fera l’affaire pour voir l’amas de glace et sa trainée de poussière. Elle est présentement à une distance approximative de 103 millions de kilomètres avec la Terre. La comète, visible depuis déjà une semaine, pourra être contemplée encore pour sept jours. Par la suite, il sera difficile de la distinguer à l’horizon. La comète reviendra ensuite dans notre voisinage stellaire dans 6800 ans.

Voici quelques indications pour repérer l’objet dans le ciel, gracieuseté de Jean-Michel Gastonguay, professeur de physique et d’astronomie et directeur des Observatoires de Charlevoix:

https://www.facebook.com/ObservatoiresCharlevoix/videos/320629138966583/

 

Il s’agit d’un phénomène rare selon le physicien, qui se souvient encore du passage de la comète Hale Bopp il y a de cela 23 ans, en 1997.

« C’est la comète la plus brillante que l’on a pu apercevoir depuis ses 20 dernières années. La dernière comète aussi brillante que nous avons pu observer, c’était la comète Hale-Bopp en 1997. Ce sont des évènements qui sont assez rares. Avec son 5km de diamètre, elle est considérée comme une grosse comète. Elle est observable à l’oeil nu. Toutefois, sa luminosité diminuera de plus en plus, comme sa trajectoire s’éloigne du soleil.  Nous sommes chanceux dans l’Hémisphère Nord. Elle arrive dans les pattes de la Grande Ourse. De plus, les conditions météorologiques seront optimales cette semaine. Ce sera dégagé, la transparence du ciel sera encore meilleure que la semaine passée, en raison plus faible taux d’humidité dans l’atmosphère », a-t-il expliqué.

Les Observatoires Astronomique et de l’Astroblème de Charlevoix sont un organisme à but non lucratif situé sur la côte Bellevue et offre une foule d’activités de vulgarisation scientifique, autant sur l’astronomie que l’histoire du cratère de Charlevoix.

 

 

Partager cet article