Retour du programme « L’envert de ta cour »

Par Éric Martin 9:44 AM - 25 février 2020
Temps de lecture :

En 2019, la Société d’horticulture de Sept-Îles avait réalisé un projet de verdissement à l’Élyme des sables grâce à L’envert de ta cour. Photo CPESI

Pour une cinquième année consécutive, la Corporation de protection de l’environnement de Sept-Îles (CPESI) récidive avec le programme « L’envert de ta cour ». Grâce à un partenariat avec l’Aluminerie Alouette, sa pérennité se voit assurée.

Ce programme soutient le verdissement des établissements scolaires, des centres de la petite enfance (CPE) et des organismes à but non lucratif sur le territoire de la Ville de Sept-Îles. Il remplace celui de la plantation d’arbres. Pour être admissibles, les projets doivent répondre à certains critères, dont l’originalité, la participation du milieu, la pérennité et le respect de l’environnement.

D’heureux précédents

En 2019, 11 500 $ avaient été distribués en subvention dans le cadre du projet « L’envert de ta cour » pour soutenir cinq projets de verdissement personnalisés. Les établissements sélectionnés ont été le Jardin communautaire Ruisseau Bois-Joli, l’école Marie-Immaculée, les Habitations communautaires de l’Âtre de Sept-Îles, le CPE Ritourn’Ailes — Installation de la Mer Veille et la Société d’horticulture de Sept-Îles pour la réalisation d’un aménagement paysager à l’Élyme des sables.

Les formulaires d’inscription sont disponibles auprès de la CPESI et sur le site Internet de la Ville de Sept-Îles sous les onglets « Environnement — CPESI — L’envert de ta cour ». Les candidatures se doivent d’être soumises d’ici le 26 avril à midi. Les projets retenus pourront recevoir une somme allant jusqu’à 2 500 $.

Partager cet article