Le Bella Desgagnés annule des escales

Par Karine Lachance 2:54 PM - 08 août 2019
Temps de lecture :

Puisque le quai utilisé par le Bella Desgagnés est fermé pour des raisons de sécurité, celui-ci s’accoste au quai des croisières lorsqu’il s’arrête à Sept-Îles. Le 27 août et le 10 septembre, un navire de croisière utilisera le quai, empêchant le bateau de la compagnie Relais Nordik de faire escale.

La solution de rechange offerte pour le Bella Desgagnés, qui n’avait plus de port d’attache, apporte son lot d’inconvénients. Le quai de la Pointe-aux-Basques était désuet et non sécuritaire, mais la compagnie Relais Nordik a tout de même trouvé un moyen d’accoster à Sept-Îles, en utilisant le quai des croisières. Par contre, lorsqu’un navire de touristes est prévu, il a priorité sur le Bella Desgagnés.

Par conséquent, lors de ses trajets en aval, prévus le 27 août et le 10 septembre, aucun passager et aucun transport de marchandises ne sera embarqué ou débarqué à Sept-Îles. Seuls les passagers résidents, ayant prévu voyager de Sept-Îles à Port-Menier, pourront recourir au transport alternatif. Les passagers ayant prévu voyager de Sept-Îles vers un autre port devront embarquer à Rimouski ou à Havre-Saint-Pierre.

Le manque d’espace et d’équipements de transbordement dans les ports situés à l’est de Sept-Îles (Havre-Saint-Pierre, Natashquan, Kégaska) rend impossible l’embarquement de marchandises supplémentaires à celles reçues habituellement. Les clients sont donc priés de ne pas envoyer leurs marchandises dans ces ports.

Relais Nordik demande à sa clientèle de prendre des précautions en vue de diminuer les impacts de cette situation.

Partager cet article