L’ancien policier Jean-Luc Vollant est décédé

Par Jean-Christophe Beaulieu 18 décembre 2018
Temps de lecture :

Jean-Luc Vollant, l’ancien policier de Schefferville qui avait plaidé coupable à une accusation d’agression sexuelle survenue dans les années 80, est décédé le 16 décembre dernier.

Les deux policiers accusés de viol et d’agression sexuelle sur des femmes autochtones auront finalement rendu l’âme avant la fin de leur procès respectif. Jean-Luc Vollant, qui devait comparaitre le 15 mars prochain, est décédé en fin de semaine dernière. Alain Juneau avait quant à lui été retrouvé mort à son domicile en janvier 2017.

L’ancien policier de Schefferville Jean-Luc Vollant avait plaidé coupable à une accusation d’agression sexuelle survenue dans les années 80. Le 4 décembre dernier, il ne s’était pas présenté en cour, trop malade pour la suite des procédures judiciaires. C’est ce qu’avait fait valoir son avocat. L’homme de 67 ans aura finalement succombé le 16 décembre.

Les accusations d’agression sexuelle avaient été portées dans la foulée de l’enquête du Service de police de la Ville de Montréal sur les évènements de Val-d’Or. Un autre policier, Alain Juneau, avait aussi été arrêté et devait répondre à des accusations d’agression sexuelle et de voie de fait armé pour des gestes qui auraient été commis entre 1992 et 1994 à Schefferville sur la Côte-Nord. Il aura toutefois été retrouvé mort à son domicile avant la fin de son procès.

Partager cet article