Belle journée sur le terrain pour le Husky

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 24 septembre 2018
Temps de lecture :

Le Husky juvénile de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles a bien rivalisé face aux Faucons de la polyvalente la Porte-du-Nord de Chibougamau, mais s’est avoué vaincu 19-14.

Les entraîneurs l’avaient dit. Si les joueurs faisaient preuve d’intensité et de présence, de belles choses pourraient survenir sur le terrain. Et c’est ce qui s’est passé samedi alors que le Husky football de l’école Jean-du-Nord/Manikoutai de Sept-Îles recevait les Faucons de la polyvalente la Porte-du-Nord de Chibougamau, par une journée très venteuse.

Le résultat dans le benjamin est une victoire de 38-7 du Husky. Dans le juvénile, un peu plus de temps au cadran et les locaux auraient pu mettre la main sur le match, eux qui se sont inscrits au pointage tard au dernier quart, s’inclinant 19-14.

«Si on veut reprendre ce qu’on avait dit comme objectifs, qu’on espérait intensité et présence, bien, nos joueurs se sont invités à la fête», a mentionné l’entraîneur-chef et coordonnateur du programme football du Husky, Danny Leclerc. «Ils ont pris leur place sur le terrain».

Dans les deux rencontres, la formation locale a accordé le premier touché, mais dans les deux camps, elles n’ont pas baissé les bras, démontrant du caractère. «Plus le match avançait, plus l’élément de confiance augmentait», ont indiqué les entraîneurs, faisaient notamment allusion à leurs protégés qui vivaient leur baptême de football.

Satisfaits du rendement de leurs joueurs, les entraîneurs soulignent qu’il y a encore du travail à faire pour les matchs à venir. L’équipe du benjamin aura moins de temps pour se préparer, elle qui affrontera samedi, au Saguenay, les Lynx de la polyvalente Wilbord-Dufour d’Alma. Pour les juvéniles, ça se passera le 8 octobre alors que les Cyclones de l’école secondaire Charles-Gravel de Chicoutimi débarqueront à Sept-Îles.

En chiffres

Dans la victoire du benjamin, Thomas Deschênes a inscrit trois touchés, dont un sur une course de 70 verges. Nolhan Abraham s’est retrouvé deux fois dans la zone des buts, ballon en main, et une fois pour Édouard Marcoux. Les meilleurs en défensive ont été Donovan Morin avec cinq plaqués solos et six assistés ainsi que Matis Malabar-Desmeules avec cinq plaqués solos et quatre assistés.

Chez la formation juvénile locale, les majeurs ont été portés à la fiche de Dylan Ward et de Jérémy Huet. Phillipe Tremblay (sept plaqués en solo et huit assistés) et Elric Roy (cinq en solo et neuf assistés) sont ceux qui se sont démarqués en défensive.

Au titre de joueurs du match, les entraîneurs ont arrêté leurs choix sur Deschênes, Huet, Tremblay et Joedan Collard.

Partager cet article