Un premier contrat de travail adapté à la culture autochtone pour le Quality Inn de Sept-Îles

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 11 septembre 2018
Temps de lecture :

Quality inn de Sept-Îles.

Les travailleurs de l’Hôtel Quality Inn de Sept-Îles viennent de conclure un premier contrat de travail qui prévoit notamment que leur salaire passera à 15$ l’heure.

La vingtaine d’employés de l’établissement, majoritairement autochtone, vient de ratifier un premier contrat de travail de trois ans avec les Métallos.

La convention collective comprend des gains au chapitre des augmentations salariales, mais aussi sur les aspects normatifs.

«On a réussi à mettre de l’avant une entente qui tient compte de nos salariés autochtones sur plusieurs points et on y tenait mordicus. On a été à l’écoute de leurs besoins et ils ont obtenu une convention qui leur ressemble», a commenté le coordonnateur des Métallos de la région de la Côte-Nord, Nicolas Lapierre.

Dès la signature du contrat, l’ensemble des travailleurs verra son salaire s’élever à 15$ l’heure. La hausse représente des augmentations variant de 11% à 25% pour la première année, et de 2% pour les années suivantes.

Les vacances ont été améliorées et les travailleurs auront désormais deux congés de maladie, un congé mobile et un jour férié supplémentaire pour la Journée nationale des autochtones. Ils pourront aussi demander un congé sans solde pour la pratique d’activités traditionnelles telles que la chasse aux oiseaux migrateurs et aux caribous.

«C’est beau de voir combien ils sont fiers de leur culture et c’est important de s’adapter à leur réalité pour qu’ils puissent poursuivre leurs traditions et mettre en valeur leurs origines», a mentionné M. Lapierre.

Partager cet article