Line Cloutier veut une nouvelle entente de partenariat avec les Innus

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 10 septembre 2018
Temps de lecture :

Line Cloutier, lors de l’inauguration de son local dimanche.

La candidate de la CAQ dans Duplessis s’est engagée à entamer des discussions avec les Innus, en vue d’une nouvelle entente de partenariat pour le développement de projet sur le territoire.

Line Cloutier a inauguré officiellement son local de campagne dimanche. Elle a pris l’engagement de travailler avec les Premières Nations à une nouvelle entente pour le développement de projets sur le territoire. Elle estime que la Convention de la Baie-James et du Nord québécois, ainsi que la Paix des Braves n’ont jamais permis aux Innus de bénéficier d’avantages.

«Nous croyons que ce type d’entente de nation à nation est essentiel pour développer nos territoires dans le respect des terres ancestrales des Premières Nations. On doit en finir avec cette mauvaise habitude de développer des projets qui n’avantagent qu’une ou l’autre des nations», a-t-elle affirmé. «Il est temps de développer des projets profitables pour nos deux nations. En travaillant à un nouveau partenariat avec les communautés innues, la CAQ s’attaque à la source du problème.»

Alouette et la phase 3

La candidate caquiste s’est également engagée à œuvrer à la phase trois de l’Aluminerie Alouette. Elle souhaite que l’entreprise «retrouve sa place de chef de file des producteurs mondiaux de l’aluminium».

«La première façon dont la CAQ entend aider concrètement dans ce dossier est de réviser en profondeur le mandat d’Investissement Québec et d’en faire un acteur important du développement économique régional», a-t-elle indiqué.

La CAQ promet aussi d’accompagner Alouette dans la recherche active d’investisseurs.

Partager cet article