Le feu de Labrieville est contenu après sept jours de combat

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 03 juillet 2018
Temps de lecture :

Le feu était hors contrôle depuis plusieurs jours.

La Société de protection des forêts contre le feu (SOPFEU) vient de confirmer que le gigantesque incendie de forêt dans le secteur de Labrieville est déclaré contenu. Il aura fallu sept jours de labeur avant d’en arriver là. Sept jours au cours desquels il a été hors contrôle.

Charolotte Paquet

«On vient de changer la condition du feu. C’est une belle nouvelle», a lancé Isabelle Gariépy, agente à la protection et à l’information de la SOPFEU sur la Côte-Nord, dans le milieu de l’avant-midi de mardi. Contenu, a-t-elle cependant insisté, ne signifie pas que sa vigueur ne pourrait pas reprendre. Cela veut dire que sa progression est stoppée, du moins temporairement.

Le travail se poursuit par voies terrestre et aérienne afin de parvenir à déclarer le brasier maîtrisé. À cette étape-là, sa propagation sera officiellement arrêtée. L’étape subséquente demeurera  l’extinction.

L’incendie est combattu dans six sections bien définies sur l’immense territoire de 12 840 hectares (autour de 128 km carrés) qu’il couvre. Une équipe de 21 personnes est à l’œuvre dans chacune. Les avions-citernes et les hélicoptères continuent aussi leurs largages d’eau.

La pluie tombée en fin de soirée lundi permet de lever l’interdiction de de feux à ciel ouvert en forêt sur la Côte-Nord, sauf dans le secteur du brasier de Labrieville. (Photo : SOPFEU) 

Les éclairs et les coups de tonnerre de lundi soir n’ont heureusement pas eu d’impacts négatifs sur l’incendie de Labrieville, ni ailleurs sur la Côte-Nord. Mme Gariépy a souligné qu’aucun feu de foudre n’a encore été rapporté. Cependant, ces incendies peuvent être allumés tardivement après les événements météorologiques, selon elle.

En raison des précipitations reçues en fin de soirée lundi et les prévisions à la baisse du danger d’incendie, la SOPFEU vient de lever l’interdiction de feux à ciel ouvert en forêt ou à proximité sur la Côte-Nord. Cependant, elle continue de prévaloir dans le secteur touché par l’interdiction d’accès en forêt et de fermeture de chemin, soit le secteur du feu au nord de Forestville.

Rappelons que l’incendie dévastateur a été allumé le 26 juin lorsqu’un chalet du secteur a été la proie des flammes.

Partager cet article