Grand défi Pierre Lavoie – 1 000 km cycliste : un événement indescriptible

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 20 juin 2018
Temps de lecture :
Grand défi Pierre Lavoie

La photo officielle de l’accomplissement, médaille au cou, pour l’équipe FGL Sports Experts de Sept-Îles, formée de Steve Plante, Stéphane Mimeault, Éric Sergerie, Christian Boudreault et Maude Pelletier. Tout au long des quatre jours de l’événement, Louis-Philippe Canuel assurait la conduite du VR.

Les bobos disparaîtront avec le temps, mais les souvenirs de leur participation au 1 000 km cycliste du Grand défi Pierre Lavoie resteront gravés à jamais pour les membres de l’équipe Sports Experts de Sept-Îles; Christian Boudreault, Steve Plante, Stéphane Mimeault, Éric Sergerie et Maude Pelletier.

«C’est capoté, tout le monde a trouvé ça impressionnant», a lancé d’entrée de jeu, au téléphone, Christian Boudreault, un des cinq cycliste de l’équipe septilienne.

Une ambiance indescriptible, tant à l’arrivée au Stade Olympique, au son des tam-tam, et l’accueil dans les différents villages et villes, particulièrement au Saguenay-Lac-Saint-Jean, retiennent l’attention.

Parmi les étapes marquantes, celle entre Jonquière et l’Étape de nuit, pédalée par Steve Plante, un parcours marqué par un dénivelé de près de 1 800 mètres. Boudreault note aussi la partie qu’il a roulée de nuit alors que des gens sortaient de leur maison à 2h du matin pour encourager les cyclistes. «Au Saguenay, tous les élèves sortaient de leur école.»

Fierté!

«On est tous fiers d’avoir accompli le défi. La durée des étapes, c’est ça le grand défi. On va s’en rappeler toute notre vie. C’est un gros défi à prendre au sérieux», a-t-il renchéri.

M. Boudreault s’attend à ce que l’équipe remette près de 2 000$ à chacune des deux écoles qu’elle parrainait, les écoles Monseigneur-Blanche et Johnny-Pilot.

Partager cet article