En cinq questions… Alex Vigneault

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 31 janvier 2018
Temps de lecture :
Alex Vigneault

Alex Vigneault

Il ne fait aucun doute que le Cayen Alex Vigneault sera en pleine forme quand il fera son entrée, l’automne prochain, à Nicolet, dernier lieu pour les étudiants en techniques policières avant le marché du travail.

L’étudiant au Cégep Garneau à Québec fait partie des meilleurs athlètes de la planète en CrossFit, sport qu’il a découvert il y a cinq ans. Voici un portrait de celui qui aspire aux grands honneurs de sa discipline.

Nom : Alex Vigneault
Âge : 25 ans
Athlète de CrossFit depuis : 2013

Parle-nous de ton parcours d’athlète?

Toute ma vie, j’ai joué au hockey et j’ai toujours aimé l’entrainement physique. En mars 2013, j’ai commencé à m’entraîner dans un centre où il y avait des cours de CrossFit. J’ai alors su à ce moment qu’il existait des qualifications en février, les Opens, qui permettaient aux 40 meilleurs athlètes de l’est du Canada d’accéder aux Régionaux.

J’ai donc décidé à l’été 2013 d’acheter l’équipement nécessaire pour pouvoir pratiquer ce sport chez mes parents à Havre-Saint-Pierre. Étonnamment, aux Opens 2014, je termine au premier rang de ma région, ce qui me donne accès aux Régionaux. Malheureusement, je ne me suis pas qualifié pour aller aux CrossFit Games de 2014, puisque j’ai terminé troisième et il n’y en avait que deux qui se qualifiaient. Je me suis repris en 2015 et 2016 et je me suis rendu aux CrossFit Games à Los Angeles, où j’ai terminé respectivement 9e et 11e. Je n’ai pas pu compétitionner en 2017, en raison d’une blessure.

Quel type d’athlète es-tu?

Je suis un travaillant qui aime que tout soit bien fait. Dans mon sport, ce n’est pas les plus talentueux qui sont récompensés, mais ceux qui travaillent le plus fort.

De qui t’inspires-tu et quelles sont tes ambitions?

J’aime bien lire les cheminements de grands athlètes comme Michael Phelps, Usain Bolt et autres pour bien comprendre leur «mindset» et savoir comment ils ont pu réaliser leurs exploits.

Mes attentes envers moi-même sont très hautes et je n’ai pas réalisé encore mes objectifs principaux. Ainsi, je suis très ambitionné à continuer le travail.

Quels sont les moments marquants de ta carrière?

Les moments marquants sont ceux qui me sortent de ma zone de confort. Par exemple, la natation dans le pacifique à Los Angeles était quelque chose de très particulier. Une course de 7 kilomètres dans le désert de Dubai est aussi un fait marquant.

Quel entraîneur ou quelle personne t’a marqué depuis tes débuts dans le sport? Et pourquoi?

Depuis mes débuts dans le sport, Matt Fraser est l’homme à battre. Il a établi une dominance que personne d’autre n’a faite auparavant. Il est capable d’exceller dans n’importe quelle discipline. Ceci nous pousse à mettre des efforts, tant au niveau du CrossFit que pour la natation et tous les autres sports d’endurance.

 

Partager cet article