Rétro 2017 – Actualité – Janvier/Février

Par Emy-Jane Déry 12:00 AM - 26 Décembre 2017
Temps de lecture :
L’après «bombe météo»

L’après «bombe météo»

Voici les événements qui ont marqué l’actualité des douze derniers mois. Commençons par janvier et février. 

 

 

 

 

 

 

JANVIER 

L’après «bombe météo»

Le ministre de la Sécurité publique, Martin Coiteux et le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, étaient à Port-Cartier et Sept-Îles pour constater les dommages laissés par la “bombe météo” du 30 décembre sur les rives de la région. La tempête a malmené la Côte-Nord et la Gaspésie, mais Sept-Îles a été la plus affectée avec 43 bâtiments touchés, dont huit maisons «fortement endommagées». En plus des cinq qui étaient susceptibles d’être détruites, une autre devait être relocalisée.

Vague de suicides: des morts “évitables” conclut le coroner

Les cinq suicides qui ont secoué Uashat mak Mani-Utenam en 2015 étaient “évitables” a tranché le coroner Me Bernard Lefrançois, qui a présenté à Uashat les conclusions de son rapport d’enquête. Une longue liste de 41 recommandations a été dressée par Me Lefrançois, qui a examiné pendant deux semaines en juin 2016 les décès d’Alicia Grace Sandy, 21 ans, de Charles Junior Grégoire-Vollant, 24 ans, de Marie-Marthe Grégoire, 46 ans, de Céline Rock Vollant, 30 ans, et de Nadeige Guanish, 18 ans. Me Bernard Lefrançois suggère entre autres qu’Ottawa fournisse les fonds nécessaires à la création d’un centre de prévention du suicide dédié aux Autochtones, avec un service 24 heures sur 24 et une ligne téléphonique en langue innue avec possibilité de «textos».

Un pionnier de l’aviation s’éteint 

Jacques Blouin, un pionnier de l’aviation, s’éteint. (Photo : Jean-Pierre Bonin)

Le monde québécois de l’aviation vient de perdre un pilier. Le Septilien, Jacques Blouin, s’est éteint samedi, à l’Élyme des sables, la veille de ses 81 ans. Jacques Blouin a multiplié les honneurs au cours de sa brillante carrière. En novembre 2010, le pilote a d’ailleurs été intronisé au Panthéon de la Fondation Aérovision Québec. À Sept-Îles, il est aussi connu comme un homme d’affaires exemplaire en fondant Sept-Îles Hélicoptères Services et Golf Hélicoptères Services dans les années 1970.

 

 

 

Le CISSS anticipe un déficit de 7M$

Le Centre intégré de santé et de services sociaux (CISSS) de la Côte-Nord anticipait un déficit de 7 millions $ sur un budget de 350 millions $ à la fin de son année financière, le 31 mars. L’agence de santé a adopté un plan de retour à l’équilibre budgétaire pour ramener les finances dans le vert d’ici deux ans. Une dizaine de «projets de transformation et d’optimisation» ont été adoptés pour rétablir les finances.

Bernard Gauthier à Tout le monde en parle

Le syndicaliste qui avait fait le saut en politique en décembre 2016 pour être le porte-parole du parti Citoyens au pouvoir a fait réagir en janvier, lors de son passage à Tout le monde en parle. Durant son entrevue avec Guy A. Lepage, il a voulu «imager» un souper entre amis où «après quelques bières», les «hommes parlent de politique» et les filles «de leur linge». Il n’en fallait pas plus pour faire exploser les médias sociaux et l’ire de groupes féministes.

 

FÉVRIER

Marche de solidarité 

Les Septiliens ont bravé le froid sibérien pour offrir leur support aux musulmans. (Photo : Le Nord-Côtier)

C’était la St-Valentin avant le temps le 4 février, à Sept-Îles. Des dizaines de citoyens sont descendus dans les rues pour manifester leur solidarité à la communauté musulmane, éprouvée par la mort de six des leurs près d’une semaine auparavant. Cœurs rouges à la main ou bien en l’air, les Septiliens ont bravé le froid sibérien pour offrir leur support aux musulmans.

 

 

 

 

Sept ans de prison pour Sébastien Bordage

Sébastien Bordage prend le chemin du pénitencier et écope d’une peine d’emprisonnement de sept ans pour s’être introduit dans deux résidences de Sept-Îles en 2014 et y avoir agressé sexuellement deux fillettes, âgées de 7 et 9 ans. La sentence est tombée le 7 février au palais de justice de Sept-Îles, plus d’un an après que Sébastien Bordage eut plaidé coupable pour les deux séries d’événements. La juge Louise Gallant a ordonné à l’accusé de purger une peine de 42 mois pour chacun des délits pour un total de 84 mois de détention, moins les 30 déjà purgés le temps des procédures.

«Ça pas d’bon sang» 

Une nouvelle offensive contre le projet Optilab, qui vise la centralisation des laboratoires médicaux. (Photo : Le Nord-Côtier)

Avec toute la neige qui était tombée sur Sept-Îles l’hiver dernier, on aurait pu croire que le message «Ça pas d’bon sang», qu’on a vu apparaitre sur les bancs de neige le 13 février, s’adressait au service de déneigement, mais non… Il s’agissait d’une nouvelle offensive contre le projet Optilab, qui vise la centralisation des laboratoires médicaux.

 

 

 

 

 

Diffusion d’un reportage-choc

Le conseil Innu Takuaikan Uashat mak Mani-Utenam et le service de police autochtone de la communauté réfutent les allégations d’ingérence politique au sein du corps policier innu, révélées le 16 février à l’émission Enquête. «La direction de la SPUM (service de police de Uashat mak Mani-Utenam) considère que les affirmations sur sa réticence à enquêter sur des événements impliquant des membres du conseil élu sont gratuites et ne correspondent en rien à la réalité», est-il écrit dans un communiqué transmis. Le conseil de bande abonde dans le même sens. Ces réactions surviennent au lendemain d’un reportage-choc de Radio-Canada sur la police autochtone. On apprend notamment que la SPUM n’aurait pas pris la plainte d’une victime visant le chef, Mike McKenzie. L’homme politique était d’ailleurs de retour devant la justice pour subir son enquête préliminaire dans cette affaire.

Champion a besoin de 327M$

Champion Iron a révélé les conclusions de son étude de faisabilité visant le redémarrage de la mine du lac Bloom, achetée pour 10,5 millions $ dans la foulée de la restructuration légale de Cliffs Natural Resources. L’étude confirme que la société devra réunir 327 millions $ si elle espère rouvrir les machines de la mine fermée en décembre 2014.

Partager cet article