La saison de motoneige prend son envol

Par Frédérick Jolicoeur Tétreault 12:00 AM - 08 Décembre 2017
Temps de lecture :
motoneigistes

Il n’y a pas seulement les skieurs qui se réjouissent des récentes précipitations de neige. Les motoneigistes des clubs Ook-Pik (Sept-Îles) et Odanak (Port-Cartier) aussi ouvriront leur saison de glisse cette fin de semaine. En plus des nombreux adeptes de la région qui sillonneront les sentiers cet hiver, de plus en plus de touristes pourraient se joindre à eux, grâce à une nouvelle initiative de Tourisme Côte-Nord.

Pour Tourisme Côte-Nord, il ne fait aucun doute que la motoneige est «le produit phare du tourisme hivernal nord-côtier».

Dans le but de renouveler son approche, la corporation touristique a abandonné l’habituelle carte des sentiers dépliable au profit d’un nouveau carnet motoneige et quad.

«Au lieu de la grande carte, on a opté pour un carnet. Déplier une grande carte, c’est moins évident que de consulter un carnet. Ça nous permet aussi de mettre en valeur les partenaires qui sont situés près des sentiers», explique l’adjointe à la direction générale de Tourisme Côte-Nord, Catherine Allard.

En effet, le nouveau carnet permettra aux visiteurs de connaître les activités et les services disponibles selon le moment et l’endroit où ils se trouvent. «Ça va aider les touristes à planifier leur séjour et faire profiter nos partenaires de leur présence. Le carnet présente aussi des circuits interrégionaux avec la Gaspésie et le Saguenay», ajoute Mme Allard.

Tourisme Côte-Nord constate une augmentation des amateurs de motoneige de l’extérieur du Québec face au territoire nord-côtier. «Il y a de plus en plus d’Européens. Il y a aussi beaucoup d’Américains et de touristes venant des autres provinces canadiennes qui veulent découvrir le Québec l’hiver», assure Catherine Allard

Le nouveau carnet motoneige sera distribué dans plusieurs salons de motoneige du Canada et des États-Unis. Il est également disponible gratuitement via le site internet de Tourisme Côte-Nord.

Appel à la prudence

Depuis quelques jours, les administrateurs des clubs de motoneigistes Ook-Pik et Odanak sont à pied d’œuvre afin de préparer les sentiers pour l’ouverture de la saison cette fin de semaine.

Bien qu’ils se réjouissent que les amateurs de motoneige puissent sortir leurs engins plus tôt, les administrateurs appellent à la prudence. «Même s’il y a de la neige, les sols ne sont pas nécessairement encore bien glacés. Dans les plaines, il peut y avoir des trous d’eau chaude. Il faut donc qu’on travaille les sentiers différemment», indique le responsable du Club Ook-Pik, Michel Thibeault. Son organisation entend d’ailleurs essayer une nouvelle machinerie pour aider à rendre un maximum de sentiers praticables et sécuritaires.

Le Club Ook-Pik de Sept-Îles compte près de 300 membres tandis que celui de Port-Cartier en totalise près de 200. Les deux clubs s’attendent à ce que la majorité de leurs membres se croisent sur les sentiers cette fin de semaine. «Les gens ont hâte de commencer. Avec la neige qu’on a eue, ils viennent s’inscrire à la dernière minute pour pouvoir en profiter le plus vite possible», remarque un membre du Club Odanak, Robin Lévesque.

Partager cet article