Élections municipales : Réjean Porlier présente son programme électoral

Par Frédérick Jolicoeur Tétreault 12:00 AM - 16 octobre 2017
Temps de lecture :

Le maire sortant Réjean Porlier a dévoilé le programme de sa campagne électorale devant des citoyens réunis à l’aéroport de Sept-Îles le 16 octobre. Le transport, la diversification économique et le développement régional ont été les principaux thèmes abordés par le candidat.

D’entrée de jeu, Réjean Porlier a tenu à expliquer le choix du lieu de cette conférence de presse qui se déroulait à l’aéroport de Sept-Îles. Une façon pour lui de réitérer à quel point la municipalité possédait une position géographique favorable au développement et de rappeler le travail fait dans le dossier de l’accessibilité au transport aérien.

«Pour la première fois, j’ai l’impression que le forum sur le transport aérien va aboutir à quelque chose d’intéressant. Ce n’est pas un hasard si on est ici. Je voulais rappeler que l’on travaille sur le dossier et il y aura des choses à compléter lors du prochain mandat. Sept-Îles est un endroit très stratégique. C’est névralgique, Sept-Îles est au bon endroit», a-t-il lancé en ouverture de son discours.

Diversification économique

L’ancien représentant syndical a passé une grande partie de son allocution à présenter sa vision de la diversification économique, un point visiblement central de sa campagne. «Je ne crois pas que la diversification économique passe uniquement par le fait d’attirer de grosses entreprises et des multinationales. Ultimement, la vraie diversification c’est de permettre des échanges d’idées et de trouver des gens pour les porter», pense celui qui sollicite un deuxième mandat.

Pour M. Porlier, la diversification passera inévitablement par l’entrepreneuriat. « L’entrepreneuriat, c’est le nerf de la diversification économique. On veut avoir une vraie culture entrepreneuriale. Ça veut dire que des gens sont à l’affût des opportunités et les développent. Il y a beaucoup de choses qui sont faites à l’extérieur et qui pourraient être faites chez nous», croit-il

Vision régionale

L’homme politique a mentionné l’importance d’une vision régionale, notamment en entretenant une synergie entre les différentes municipalités de la région. «Il ne faut pas revenir aux guerres de clochers, il faut s’assurer de se développer en tant que région  et ne pas hésiter à appuyer les collègues lorsque les projets sont dans leur cours, puisqu’ils vont le faire à leur tour», indique M. Porlier.

Pas de fausses promesses

En clôture, Réjean Porlier a convié ses électeurs à voter pour les conseillers qui soutiennent sa candidature. «Même si je vous faisais 56 promesses, la réalité c’est que c’est en conseil que l’on va décider où on s’en va. Alors, mettez-moi des gens qui ont envie de travailler avec moi», a demandé Réjean Porlier.
La conférence de presse, ainsi que le programme détaillé du candidat Porlier sont disponibles via sa page Facebook.

 

Partager cet article