François Gosselin veut retourner à la Arnold Classics

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 19 septembre 2017
Temps de lecture :

Premier à Waterloo le 9 septembre dernier, le Portcartois François Gosselin sera du Championnat canadien des hommes forts (niveau amateur) chez les moins 80 kg ce samedi à Bathurst.

François Gosselin se fait de plus en plus un nom au sein de l’Alliance canadienne des athlètes de force amateurs (ACAFA). Le Portcartois lorgne une deuxième participation au Championnat mondial (Arnold Classic 2017).

Gosselin, aux études en génie mécanique à l’Université Laval, sera du Championnat canadien à Bathurst ce samedi 23 septembre. Il a obtenu sa qualification en terminant au premier rang à Waterloo, il y a une dizaine de jours (9 septembre), chez les moins 80 kg.

L’athlète de Port-Cartier, entraîneur chez Maxi-Forme Fitness dans la région de Québec, «pour payer les comptes » comme il a lancé avec humour, vise une deuxième participation à la Arnold Classic, qui se tiendra à Columbus (Ohio) au mois de mars 2018.

«Je veux y retourner. C’est la première place, ni plus, ni moins», a-t-il indiqué au sujet de la compétition à venir cette fin de semaine. «J’aurai cependant de la compétition avec Dain Willis. Il sera une bonne menace, ça se jouera sur un point ou deux.» L’an dernier, l’Ontarien était le représentant du Canada au mondial. En 2016, Gosselin s’était classé sixième en Ohio.

Ça ne fait que cinq ans que François Gosselin se passionne pour les compétitions d’hommes forts au niveau amateur. Il s’y adonne pour se mettre au défi. Il n’y a que trois ans que l’ACAFA offre des compétitions par catégorie de poids. Avant, c’était «open weight». «À 175 lb, au Québec, je n’avais pas de chance», a-t-il lancé. Le Portcartois a également mentionné que chacune des épreuves pour les différentes compétitions demande une bonne préparation et de la technique.

Partager cet article