Tacora achète la mine Scully

Par Fanny Lévesque 12:00 AM - 18 juillet 2017
Temps de lecture :

Ce n’était qu’une formalité, mais c’est maintenant chose faite. Tacora Resources est le nouveau propriétaire de la mine Scully au Labrador.

La société a publié un premier communiqué de presse officiel confirmant la nouvelle mardi. La chambre commerciale de la Cour supérieure a donné en juin le feu à la transaction, dans la foulée de la restructuration légale de Cliffs Natural Resources. La société du Minnesota a offert 2,05 millions $ pour mettre la main sur la vieille mine.

Tacora Resources était la seule en lice pour l’achat de Scully qui prévoyait de rallumer les machines de la mine, qui date de 1965. La société s’est déjà entendue avec la United Steelworkers, le penchant terre-neuvien du syndicat des Métallos, sur un contrat de travail «effectif à compter d’aujourd’hui», indique-t-elle.

Cargill, l’acheteur

La société, très peu connue de l’industrie, a aussi conclu un accord avec le géant Cargill pour l’achat de 100% de la production « de haute qualité » jusqu’en 2022. L’entreprise planifie mener son étude de faisabilité en 2017 et lever des fonds supplémentaires pour le redémarrage de la mine, dont l’arrêt à renvoyer 400 travailleurs à la maison en 2014.

En plus de payer 2,05 millions $, la société américaine s’engage aussi de prendre sous sa responsabilité les obligations environnementales, évaluées à 49 millions $ ainsi que les coûts liés à la réhabilitation du site, estimés à 18,8 millions $. Tacora assure «travailler de près» avec le gouvernement de Terre-Neuve-et-Labrador.

Dans un échange courriel, la société a confirmé son intention d’expédier son minerai depuis les installations de Pointe-Noire, nouvellement propriété de Québec.

Partager cet article