Occupation et vitalité des territoires: L’Assemblée des MRC de la Côte-Nord dévoile ses priorités régionales

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 29 juin 2017
Temps de lecture :

Le ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand est ici accompagné de plusieurs membres du comité directeur qui ont vu à la préparation de ce document dans lequel sont présentées les huit priorités régionales en matière d’occupation et de vitalité du territoire.

En présence du ministre responsable de la Côte-Nord, Pierre Arcand, l’Assemblée des MRC de la Côte-Nord a déposé, le 27 juin à l’Hôtel de Ville de Sept-Îles, un document qui désigne ses huit priorités régionales en matière d’occupation et de la vitalité des territoires (OVT). Le travail effectué par un comité directeur vient reconnaître le caractère atypique de la région.    

De manière unanime, les membres de l’Assemblée des MRC de la Côte-Nord sont convaincus que les particularités de la région exigent l’adoption de mesures d’exception pour renforcer la capacité d’agir des Nord-Côtiers et de leurs communautés. Ils s’entendent aussi sur l’importance d’une plus grande diversification économique et sur la priorité de développer l’entrepreneuriat, afin de rendre l’économie de la région moins tributaire des cycles économiques.

Ces conclusions viennent rappeler l’importance de désenclaver la Côte-Nord au niveau des transports et des communications. On fait ici référence, entre autres, au prolongement de la route 138 et à assurer l’accès à un service d’Internet haute vitesse sur l’ensemble du territoire. De plus, l’adoption de mesures d’attractivité a été ciblée comme prioritaire pour contrer la dévitalisation du territoire. L’accès à l’éducation, à la formation et au savoir constitue également des priorités.

Dans la même veine, on réitère l’importance pour les divers intervenants du territoire et le gouvernement d’agir en synergie. En effet, les décisions prises en matière d’OVT ont souvent une influence directe sur l’avenir de la région. L’immensité du territoire nord-côtier fait aussi en sorte que les priorités diffèrent d’une MRC à l’autre.

La désignation des priorités a été effectuée à la suite d’une tournée régionale du ministre des Affaires municipales et de l’Occupation du territoire au début mars. Ce dernier s’apprête à renouveler la Stratégie pour assurer l’OVT et le Fonds d’appui au rayonnement des régions (FARR). Bien que les montants octroyés aux régions du Québec concernées et les modalités d’application du FARR ne soient pas encore annoncés,  l’Assemblée des MRC de la Côte-Nord considérait pertinent de faire connaître ses priorités régionales.

Partager cet article