#Sept-Îles: La vision plus quotidienne d’une ville

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 26 avril 2017
Temps de lecture :

L’exposition #Sept-Îles représente le fruit d’une démarche de création spontanée entreprise par quatre septiliens d’adoption.

Présentée au Café Toscane, l’exposition #Sept-Îles constitue un intéressant regard sur la ville posé par quatre septiliens d’adoption soient Charles-Alexandre Tisseyre, Virginie Lamontagne, Catherine Gagnon et Guillaume Hubermont.  Son contenu est composé de 12 photographies prises par chacun de ces photographes amateurs avec leur cellulaire au cours des deux dernières années. Des clichés qui ont tous été publiés sur Instagram.

Pour ces photographes en herbe, la pratique quotidienne de la photographie leur a permis d’apprivoiser la ville dans laquelle ils se sont établis et de toucher à l’essence même de sa collectivité. On retrouve là quatre visions de l’architecture  de cette ville dans laquelle le paysage industriel se charge d’une plus grande humanité et revêt et une agréable poésie.

Partager cet article