Bettez soulève enfin la Coupe Clarkson

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 06 mars 2017
Temps de lecture :

La traditionnelle photo d’équipe championne avec le précieux trophée.

Ann-Sophie Bettez l’a enfin sa coupe! Dimanche, au Centre Canadian Tire d’Ottawa, la Septilienne et ses coéquipières des Canadiennes de Montréal ont vengé leur revers en finale de l’an dernier contre l’Inferno de Calgary, disposant cette fois de la formation albertaine par la marque de 3-1, pour ainsi toucher à la Coupe Clarkson, l’emblème de la Ligue canadienne de hockey féminin.

«Je suis tellement fière et contente pour notre équipe. On était prête et on la voulait. Depuis mon arrivée dans la CWHL, on s’est rendue en finale (2013, 2015 et 2016), mais on n’a jamais pu soulever la coupe

Et finalement cette année, c’était la bonne. J’adore le groupe qu’on avait cette année. C’était un groupe spécial et tout le monde savait son rôle et je crois que c’est ce qui a fait la différence. On a joué avec notre cœur», a laissé savoir la hockeyeuse âgée de 29 ans.

Ann-Sophie Bettez, fière de présenter la Coupe Clarkson à une partisane.

Une conquête qui tombe à point pour les Canadiennes, qui seront privées de gros morceaux pour la prochaine saison, alors que des éléments clés, notamment Marie-Philip Poulin et Laurianne Rougeau, seront centralisés en vue des Olympiques de PyeongChang. Et il y a certaines joueuses qui pourraient accrocher leurs patins.

«C’est certain que l’an prochain, ça va être différent. On aura une équipe probablement plus jeune, ça sera à suivre. Mais avant de penser à tout ça, on va célébrer notre victoire en équipe et par la suite on fera face aux prochains défis en temps et lieu», a conclu la hockeyeuse, qui jongle aussi en grande partie avec son emploi de conseillère en sécurité financière pour le Groupe Investors. La Septilienne n’a pas confirmé à savoir si elle serait de retour pour la saison 2017-2018.

Partager cet article