Dykhuis: Sentiment du devoir accompli pour la 25e édition

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 21 février 2017
Temps de lecture :

Trente-quatre équipes ont pris part au Tournoi Équipements Nordiques/Karl Dykhuis qui avait lieu du 16 au 19 février. Malgré un contexte économique difficile et une baisse du nombre de commanditaires, les organisateurs sont satisfaits de la réponse des équipes ainsi que des spectateurs pour ce qui aura été leur dernier tour de piste après 25 ans à la barre du tournoi.

Frédérick Tétreault, Collaboration spéciale

C’est sur le coup de midi que s’est déroulée la première de cinq finales présentées sur la patinoire de l’aréna Conrad-Parent dimanche. Cette partie a permis de couronner l’équipe championne de la classe Récréation, soit les Lumberjack avec un gain de 3 à 2 en prolongation face aux Ice Holes. Gracieuseté de la boutique Hockey Experts, le bâton remis au joueur le plus utile a été décerné à Éric Smith de l’équipe Lumberjack.

Dans la classe Participation B, Garage Remorquage Poulin a eu le meilleur sur Provigo/Alimentation Claude Boily au compte de 4 à 1. Dans cette catégorie, le récipiendaire du bâton fut Patrick Guillemette. En classe participation A, le match s’est transporté en prolongation pour finalement voir Team (418)(514) s’imposer sur Yager Bomber avec un résultat de 2 à 1. Louis-Phillipe Canuel, initialement nommé joueur le plus utile, a généreusement remis son prix à Mike Beaudin de Yager Bomber.

En classe intermédiaire, Les Warriors ont disposé de Budweiser par la marque de 6 à 2 dans un duel beaucoup plus serré que le démontre le résultat final. Finalement, en raison d’un but crève-cœur accordé en toute fin de rencontre, la formation Les gars d’en bas a dû s’avouer vaincue face au Restaurant des Chutes Port-Cartier par la marque de 3 à 2. En plus de remporter la coupe Équipements Nordiques, le Restaurant des Chutes a vu Francis Deroy repartir avec le bâton du joueur le plus utile.

Honneurs individuels

En plus des bâtons remis aux joueurs les plus utiles de chaque catégorie, les organisateurs du tournoi ont tenu à souligner les performances de certains joueurs qui se sont particulièrement démarqués durant la fin de semaine. Ainsi, le trophée du meilleur attaquant a été remis à Jeff Grégoire des Warriors grâce à une récolte de six buts et cinq mentions d’aide pour un total de 11 points. Le titre de défenseur du tournoi a été remis à Samuel Poulin des Yagger bombers.

Malgré une défaite de son équipe en finale, les impressionnantes performances du cerbère Étienne Bouchard de l’équipe Budweiser, n’ont laissé d’autres choix à l’organisation que de lui remettre le prix remis au gardien de but par excellence du tournoi.

Un dernier tour de piste

Les organisateurs du tournoi tiennent à remercier les 34 équipes participantes ainsi que tous les spectateurs qui se sont déplacés pour les encourager. Le tournoi remercie aussi les nombreux commanditaires qui les ont supportés durant les 25 dernières années, notamment Régis Bouchard du groupe Nordique. Pour sa part, Roger Lévesque annonce qu’il lègue avec fierté le tournoi à l’organisme Omnisport.

«Vingt-cinq ans, ça peut paraitre long, mais ç’a passé tellement vite. Lorsque j’ai présenté ce tournoi pour la première fois, j’avais dit à ce moment qu’un jour on présenterait le 25e et nous y sommes. Mon objectif étant maintenant atteint, je tire ma révérence avec le sentiment du devoir accompli. Je passe le flambeau à Omnisports qui recherche de nouvelles avenues afin d’être en mesure d’en offrir plus aux 19 organismes qui reçoivent des subventions de leur part», a-t-il expliqué.

Partager cet article