Le grand jour approche pour Bouchard

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 27 janvier 2017
Temps de lecture :

C’est ce samedi que Mélodie Bouchard jouera son premier match aux Universiades 2017 qui se tiennent à Almaty, au Kazakhstan.

28 janvier, 16h30 à Almaty (5h30, heure du Québec), au Baluan Sholak Sports Palace, Mélodie Bouchard et ses coéquipières canadiennes ouvriront le tournoi de hockey féminin des Universiades 2017dans la principale ville (1,5 million d’habitants) du Kazakhstan. Elles affronteront la Chine.  

En entrevue à quelques jours du départ, la Septilienne ne cachait pas son enthousiasme face à cette compétition à venir. «Je commence à avoir hâte, mais je ne sais pas trop à quoi m’attendre. Ça sera gros, j’ai bien hâte d’y participer. Je veux me faire du fun et gagner l’or. Mon entraîneur m’a aussi parlé de la cérémonie d’ouverture, c’est comme aux Olympiques», a souligné Mélodie Bouchard, qui en a sera à une troisième compétition multisports, après les Jeux du Québec et les Jeux du Canada.

Aux dernières Universiades (2015), la formation canadienne s’était inclinée lors du match de la médaille d’or face aux Russes. Elles veulent se reprendre. À Almaty, les autres rencontres de la ronde préliminaire pour Bouchard et ses coéquipières sont à l’horaire pour le 30 janvier face au Royaume-Uni et le 1er février face au pays hôte, le Kazakhstan. Le duel pour la médaille d’or sera disputé le 6 février.

Une victoire, une défaite   

Avant de s’envoler vers le Kazakhstan lundi, départ en soirée de Toronto, Bouchard avait deux parties à jouer avec ses Gee-Gees de l’Université d’Ottawa. Jeudi, elles ont gagné 3-2, en fusillade, contre les Ravens de Carleton (un but pour Bouchard). Samedi, elles ont perdu 5-1 contre les Carabins de l’Université de Montréal.

Exigeante!

Si ça se passe tout de même bien collectivement alors que les Gee-Gees sont à égalité au deuxième rang avec Montréal, individuellement, Bouchard aimerait en donner plus. Elle s’est toujours montrée exigeante envers elle-même, même si elle domine le classement des marqueuses. «Ça pourrait mieux aller mieux. Ce n’est pas mes points qui me dérangent, ce sont mes performances. Je suis dure avec moi-même.»

Pour suivre les matchs des Canadiennes et de Bouchard aux Universiades : http://www.livefisu.tv/

Partager cet article