La jalousie ne fait pas partie de la récolte septilienne en taekwon-do ITF

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 30 novembre 2016
Temps de lecture :

La délégation septilienne au Championnat national de taekwon-do ITF des 25, 26 et 27 novembre à Trois-Rivières.

La jalousie n’a pas dû s’installer chez les athlètes du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles au retour du Championnat national des 25, 26 et 27 novembre à Trois-Rivières. Ses 15 adeptes ont tous remporté une médaille, sinon plus.

Près du deux tiers de la délégation septilienne ne s’est pas contenté que d’une seule présence sur le podium. Avec deux médailles à leur récolte, on retrouve, tous détenteurs de ceintures de couleur, Évanna Jenniss (or en forme/bronze en combat), Yann Santerre (argent en forme/or en combat), Nathan Blouin (or en combat/argent au défi Chon-ji), Daphnée Gallant (argent en forme et en combat), Julia Aucoin (bronze en forme/argent en combat), Alexis Santerre (argent en forme/bronze en combat), Dave Aucoin (bronze en forme/argent en combat), Thomas Jenniss (bronze en forme et en combat) et Léann Blouin (bronze en forme et en combat).

Deux membres du Club de taekwon-do ITF de Sept-Îles n’ont monté qu’une seule fois sur le podium, mais sur la plus haute marche. Il s’agit de Mathieu Santerre (combat) et d’Arthur Blouin (forme). Les autres médaillés sont Léo Langlois (bronze en combat), Guillaume St-Pierre (bronze en forme), Éric Santerre (bronze en combat) ainsi que Michaël Bond (bronze en forme), le seul participant de la délégation septilienne avec une ceinture noire à la taille.

Temps des fêtes à venir ou pas, le club de Sept-Îles ne se mettra pas au régime d’entraînement. Trois compétitions attendent ses athlètes dans la deuxième portion de l’année, notamment la Coupe du Québec le 25 février et un autre championnat national, en juin. Il sera déterminant pour les détenteurs de la ceinture noire puisqu’il sert de sélection pour le Championnat du monde qui tiendra, en octobre, en Irlande.

 

 

 

 

Partager cet article