Le président du Vieux-Quai en Fête démissionne

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 08 août 2016
Temps de lecture :

Le président du Vieux-Quai en Fête, Jonathan Martel, a annoncé sa démission.

Le président du conseil d’administration du festival Vieux-Quai en Fête, Jonathan Martel, a annoncé sa démission cet avant-midi. La dernière édition du festival s’est conclue avec un déficit préliminaire de 140 000$.

Jonathan Martel «prend le blâme» et a mentionné qu’il quittait son poste «pour permettre au Vieux-Quai en Fête de sortir de la tempête». Plusieurs critiques ont été formulées, notamment de la part du maire Réjean Porlier, à la suite de l’annonce d’un déficit pour la dernière édition du festival.

Il espère que cette décision permettra à l’organisation d’avoir les appuis nécessaires pour aller de l’avant. M. Martel a fait une analogie avec le hockey en mentionnant qu’un entraîneur-chef démissionne de son poste après une mauvaise saison. Il précise cependant que cette décision n’est pas une façon pour lui de se défiler de ses responsabilités. Une démission en bloc du conseil d’administration aurait envoyé «un mauvais message» selon lui.

La dernière édition du Vieux-Quai en Fête a été marquée par plusieurs changements, dont la vente d’alcool et la présentation de spectacles payants. «Les investissements ambitieux que l’on a faits n’ont pas produit les résultats financiers escomptés», a affirmé Jonathan Martel.

Des fournisseurs locaux ou de l’extérieur de la région pour le son, l’éclairage, les chapiteaux et la sécurité n’ont pas été payés ou remboursés depuis la fin du festival en raison du déficit. Malgré sa démission, Jonathan Martel compte appuyer l’organisation dans ses démarches pour renflouer les coffres.

Partager cet article