Desserte maritime: Le gouvernement «espère» l’adoption de la loi spéciale aujourd’hui

Par Éditions Nordiques 12:00 AM - 10 juin 2016
Temps de lecture :
Relais Nordik

Le gouvernement dénonce «l’obstruction parlementaire» des députés de Québec solidaire dans le dossier du projet de loi spécial visant la reprise des services habituels de la desserte maritime de la Basse-Côte-Nord par le Bella Desgagnés. Les employés sont en grève depuis mardi.

La loi spéciale devait initialement être adoptée hier, mais les trois députés de Québec solidaire se sont opposés à une adoption rapide du projet de loi et réclamé un vrai débat. Le gouvernement dénonce «l’obstruction parlementaire» du caucus de Québec solidaire, a mentionné l’attaché de presse de la ministre du Travail, Dominique Vien.

«On le regrette fortement. C’est toute la population de la Côte-Nord qui en souffre. On a discuté avec les maires, avec les préfets. Tout le monde attend cette loi», a affirmé l’attaché de presse Florent Tanlet. Ce dernier «espère» que la loi pourra être adoptée aujourd’hui. La session parlementaire doit se terminer à 13h, mais celle-ci pourrait être prolongée en raison du débat entourant cette loi. Si elle est adoptée, le conflit de travail prendrait fin dès le lendemain.

Partager cet article