Vincent Bouchard prend la présidence de Judo Québec

Par Sylvain Turcotte 12:00 AM - 06 juin 2016
Temps de lecture :

Le nouveau président de Judo Québec, le Septilien Vincent Bouchard (à droite), avec celui à qui il succède, Daniel De Angelis.

La Côte-Nord se retrouve encore plus présente au sommet de la pyramide de Judo Québec. En poste depuis quelques années comme directeur général, le Portcartois Jean-François Marceau comptera sur un nouveau président. Le Septilien Vincent Bouchard a été élu à ce poste lors de l’assemblée générale annuelle du week-end dernier.

Bouchard reluquait la présidence depuis deux ans, mais il souhaitait approfondir encore plus les dossiers avant de se lancer, lui qui siégeait sur le conseil d’administration depuis quatre ans. C’est chose faite, il a gagné les élections! Il succède à Daniel De Angelis, qui a occupé la tête de Judo Québec durant une quinzaine d’années, après le mandat d’une autre de Sept-Îles, Andrée Ruest.

Le nouvel élu veut mettre l’organisme à son image. Il a déjà en tête certains changements qu’il veut apporter. Il veut aussi donner la parole aux membres. Le Septilien a aussi l’ambition de voir le «membership» au judo passer de 11 500 à 15 000. Sa cible : le judo pour les adultes pour la remise en forme.

Le nouveau statut de Vincent Bouchard ne l’amènera pas plus à voyager. Les rencontres du conseil d’administration ont lieu lors des compétitions importantes. «Je communiquerai plus régulièrement par courriel ou par téléphone avec Jean-François Marceau», a-t-il mentionné. Comme président de Judo Québec, il devrait avoir un siège à Judo Canada.

Soulignons que c’est aussi quelqu’un de Sept-Îles qui occupe la présidence du comité d’excellence, soit David Beaudin, en poste depuis quelques années.

Partager cet article